Al Pacino en mode Imagine

Teaser

 Réalisé par Dan Fogelman. Avec Al Pacino, Annette Bening, Christopher Plummer et Jennifer Garner – 106’.

Après une série de mauvais films, on aime à nouveau Pacino. Qui brille en vieux routier du rock dans une comédie surprise.

L'ombre de John Lennon plane sur le premier film réalisé par Dan Fogelman (scénariste de très honorables comédies et films d'animation: Crazy Stupid Love, Cars, Raiponce). C’est l’histoire de Danny Collins (Pacino), vieux rockeur flingué par le show business, sorte de Johnny Hallyday américain, qui trouve l’occasion de se racheter une conduite (et une carrière) lorsque son agent lui remet une lettre que John Lennon lui a écrite 40 ans plus tôt. Danny Collins quitte les paillettes de Los Angeles (et sa petite amie trop blonde) pour le New Jersey, à la recherche d’un fils qu’il n’a jamais élevé.

A partir d’un scénario classique de rédemption, Dan Fogelman tisse une comédie tendre et électrique, qui flirte avec le sentimental sans céder à la mièvrerie. Volontiers féroce, Fogelman pousse le personnage de Pacino dans des summums de ridicule (les déplacements en bus de tournée ringard, le costume trop voyant) et construit un Danny Collins à l’image de Pacino, cabotin mais éminemment touchant, dont certaines attitudes rappellent le Liberace de Michael Douglas. Un film généreux, qui nous cueille entre rires et larmes. 

Notre Selection