10 chansons "black" au panthéon (playlist)

Teaser

En marge de l'ambitieuse expo parisienne The Great Black Music sur l'histoire des musiques noires, on refait notre propre parcours. Chansons, coffrets, livres... La totale. On vous offre la playlist commentée

Strange Fruit , Billie Holiday, 1939.

Le pitch . Strange Fruit est l'adaptation d'un poème écrit par Abel Meeropol, un professeur juif du Bronx, qui dénonce le racisme et le lynchage des Afro-Américains dans le sud des Etats-Unis. Le "fruit étrange" décrit par Billie Holiday est un corps sans vie qui pend au bout d'une corde.

L'anecdote . Quand elle interprète Strange Fruit en concert, Billie Holiday demande qu'on éteigne les lumières à l'exception d'un spot blanc braqué sur elle et qu'on arrête de servir des consommations. "C'était pour faire le tri entre les gens qui me respectent et les crétins", écrira-t-elle dans sa biographie Lady Sings The Blues.

Le verdict . En 1999, le magazine Time a décrété Strange Fruit, chanson du siècle.

A Change Is Gonna Come , Sam Cooke, 1964.

Le pitch. Viré d'un Holiday Inn en Louisiane qui applique la ségrégation raciale, le chanteur soul américain Sam Cooke écrit une chanson contre le racisme, ouvertement inspirée du Blowin' In The Windde Bob Dylan sorti un an plus tôt.

L'anecdote. A Change Is Gonna Come est la chanson la plus connue de Sam Cooke. Pourtant, elle ne figurait à l'origine qu'en face B de son 45 tours Shake.

Le verdict. A Change Is Gonna Come n'est pas qu'une chanson, c'est devenu un slogan.

Purple Haze , Jimi Hendrix, 1967.

Le pitch . Enregistrée par le Jimi Hendrix Experience à Londres, cette chanson sortira comme deuxième single du guitariste cherokee. Bien que tout le monde y voit une référence à la drogue ("Purple Haze" est un des surnoms du LSD), Hendrix précise qu'il s'agit d'une chanson d'amour.

L'anecdote . Des mordus se disputent encore pour savoir si Hendrix chante "S'cuse me while I kissed the sky" ou bien "S'cuse me while I kissed the guy".

Le verdict . Chanson psyché par excellence, Purple Haze reste le morceau sur lequel se cassent les dents tous les apprentis guitaristes. Oui, c'est plus compliqué que Smoke On The Water.

Say It Loud: I'm Black, I'm Proud , James Brown, 1968.

Le pitch. Dans une Amérique déchirée par la lutte des droits civiques, James Brown balance au lendemain de l'assassinat de Martin Luther King un cri de colère et d'orgueil. "Je suis Noir et je suis fier."

L'anecdote . Un an plus tôt, la communauté black avait fortement critiqué James Brown pour avoir chanté l'hymne américain devant les troupes postées au Viêtnam.

Le verdict . James Brown est l'artiste noir le plus samplé par les autres artistes noirs.

What's Going On , Marvin Gaye, 1971.

Le pitch . Machine à tubes romantiques du label Tamla Motown, Marvin Gaye s'associe au compositeur Renaldo Benson pour écrire sa première chanson conscientisée. Choqué par la répression violente des forces de l'ordre lors d'une manif sur un campus, Gaye s'interroge et chante son désespoir face à cette Amérique qui tourne mal.

L'anecdote. C'est à un problème technique en studio qu'on doit la particularité de l'introduction du morceau. Attendant que Marvin Gaye soit prêt, le saxophoniste improvise quelques notes sans savoir que son micro est branché. Le solo est sur le mixage final.

Le verdict . Berry Gordy, patron de Motown, a longtemps refusé de sortir de What's Going On en single, jugeant la chanson trop engagée. Marvin Gaye aura raison d'insister. What's Going On reste l'un des hits majeurs du label de Detroit et pointe en quatrième position du classement des 500 plus grandes chansons de tous les temps du magazine Rolling Stone.

Attica Blues ,Archie Shepp, 1972.

Le pitch . Le pianiste et saxophoniste jazz Archie Shepp écrit son chef-d'œuvre (le morceau comme l'album du même nom) en réaction à une émeute de détenus noirs dans la prison d'Attica, dans l'Etat de New York, qui fait 39 morts. Il y mêle jazz, funk, soul et blues. C'est son batteur Beaver Harris qui psalmodie le texte.

L'anecdote .  Dans la foulée, Shepp ira même jusqu'à baptiser son groupe le Attica Blues Big Band.

Le verdict . Fait docteur honoris causa de l'Université de Liège en 2009, Archie Shepp considère toujours "Attica Blues" comme l'un des disques les plus engagés pour la cause noire. Tom Barman (dEUS) est méga-fan.

Get Up, Stand Up , Bob Marley, 1973.

Le pitch. Ecrit avec Peter Tosh, qui fait encore partie des Wailers, Get Up, Stand Up est une réaction de Marley sur l'oppression exercée dans les ghettos de Kingston et de Haïti où il est alors en tournée. Il en fait une chanson universelle appelant les "gens à se lever et se battre pour leurs droits".

L'anecdote . Get Up, Stand Up est l'ultime chanson interprétée par Marley lors de son tout dernier concert à Pittsburg (Etats-Unis) le 23 septembre 1980. Il décède huit mois plus tard.

Le verdict . Get Up, Stand Up est devenu l'hymne officieux d'Amnesty International.

Billie Jean , Michael Jackson, 1983.

Le pitch . Ecrit par Michael Jackson, Billie Jean figure sur l'énorme "Thriller". En le composant, le roi de la pop impose une ligne de basse sur la très longue introduction instrumentale "pour que tout le monde danse avant même qu'on entende ma voix".

L'anecdote . Le producteur Quincy Jones ne voulait pas de "Billie Jean" comme titre parce qu'il craignait que le public pense à la joueuse de tennis noire Billie Jean King. La Billie Jean de la chanson est une groupie fictive de Michael.

Le verdict . Sa sortie en single (7 millions d'exemplaires), sa présence sur "Thriller" (55 millions) et sur plusieurs compilations en font la chanson la plus vendue de l'histoire. Cent millions d'êtres humains l'ont achetée. Ouais...

Straight Outta Compton , N.W.A., 1987.

Le pitch . Chanson fondatrice du gangsta rap, ce brûlot décrit le quotidien d'une "journée de nègre" à Compton, banlieue désœuvrée du sud de Los Angeles d'où sont issus les membres du collectif dans lequel on trouve notamment Dr Dre, Ice Cube ou Eazy-E. Introduit par une sirène de police et truffée de "fuck", ce morceau fera de N.W.A. (Niggers With Attitude), "le groupe le plus dangereux du monde".

L'anecdote . Le premier album de N.W.A. "Straight Outta Compton" sur lequel figure aussi Fuck Tha Police s'écoule à trois millions d'exemplaires. Selon le Billboard, plus de 80 % des acheteurs sont des Blancs issus de la classe moyenne.

Le verdict . Alors que les groupes de rock tournent des clips avec des mannequins pour passer sur MTV à la fin des années 80, N.W.A. montre que c'est du hip-hop que viendront désormais la rébellion et l'innovation sonore.

7 Seconds, Youssou N'Dour/Neneh Cherry, 1994.

Le pitch . La star sénégalaise Youssou N'Dour s'associe à la chanteuse hip-hop suédoise Neneh Cherry pour une chanson dont la portée universelle est soulignée par l'utilisation de trois langues: l'anglais, le wolof, le français.

L'anecdote . Les "7 seconds" en question sont les sept premières secondes dans la vie d'un nouveau-né avant que le monde ne soit frappé d'un acte violent.

Le verdict . 7 Seconds est la première chanson interprétée par un artiste africain à devenir numéro 1 aux Etats-Unis.

THE GREAT BLACK MUSIC, jusqu'au 24/8. Cité de la Musique, Paris. www.greatblackmusic.fr

Tout le dossier "Black Music" dans le Moustique du 23 avril 2014.

Les plus lus

Notre Selection