Qui sont les Belges aux Jeux Olympiques?

Nafissatou Thiam @BelgaImage
Nafissatou Thiam @BelgaImage
Teaser

Jamais la Belgique n’avait envoyé autant de sportifs aux Jeux olympiques. Ils seront 122 à Tokyo, et certains peuvent ambitionner une médaille.

Nafi Thiam

BelgaImage

Le fer de lance de notre délégation. Médaille d’or sur l’heptathlon en 2016 à Rio, elle a ensuite confirmé en raflant tout sur son passage: titre mondial, européen, en salle et en extérieur. Après une année 2020 quasi blanche, elle a pris le temps de revenir à son meilleur niveau. De son propre aveu, elle ne craint qu’une chose: la blessure.

Les Red Lions

Red Lions - BelgaImage

Ils étaient passés juste à côté il y a cinq ans, s’inclinant en finale face à l’Argentine. Depuis, ils ont tout gagné (Championnats du monde et d’Europe) et il ne leur manque que l’or olympique. Nos hockeyeurs sont face à l’histoire à Tokyo.

Wout et Remco

Remco @BelgaImage

L’équipe belge de cyclisme a de quoi faire rêver: Remco Evenepoel (photo), Wout Van Aert, Greg Van Avermaet (médaillé d’or à Rio), Mauri Vansevenant et Tiesj Benoot. Une équipe complémentaire, entre fougue et expérience, qui doit aider l’une de nos deux vedettes (Evenepoel et Van Aert) à garder la médaille en Belgique, voire à en ajouter une dans l’épreuve du chrono.

Lotte et Jolien

BelgaImage

En cyclisme sur piste, Lotte Kopecky (photo) et Jolien D’Hoore rallient Tokyo pour une médaille et rien d’autre. Elles ont déjà été championnes du monde en 2017.

Belgian Tornados

Borlée - BelgaImage

Il ne manque qu’une médaille olympique à la fratrie Borlée. C’est probablement leur dernière chance, en tout cas pour Kevin et Jonathan, en forme d’aboutissement d’une décennie de joies et de frustrations. Le relais féminin, les Cheetahs, ira à Tokyo pour apprendre.

Nina Derwael

BelgaImage

Preuve que le sport belge se porte plutôt bien, là aussi, il ne manque que la médaille olympique à la gymnaste Nina Derwael. Championne du monde et d’Europe, elle ira pour l’or et représente l’un de nos plus grands espoirs.

Elise Mertens

BelgaImage

En simple, la Louvaniste ne se fait pas trop d’illusions. Quoique, étant bien installée dans le Top 20, une surprise est toujours possible. En double en revanche, elle a vraiment un coup à jouer après son titre à Wimbledon conquis avec la Taïwainaise Hsieh Su-Wei.

Judoka(te)s

BelgaImage

Nos représentants ont rejoint les tatamis tokyoïtes avec énormément d’ambitions. Principalement Matthias Casse (photo), numéro un mondial en -81 kg et jeune champion du monde. On peut aussi  compter sur les habitués Toma Nikiforov et Charline Van Snick (déjà médaillée de bronze en 2012).

Belgian Cats

Belgian Cats - BelgaImage

Le basket féminin a nettement progressé ces dernières années, jusqu’à nous donner l’espoir d’une médaille à Tokyo. Nos basketteuses ont d’ailleurs frôlé l’exploit il y a un mois à l’Euro, échouant pour un point en demi-finale. Gonflées à bloc et pleines de confiance, elles arriveront à Tokyo sans pression.

Jaouad Achab

Jaouad Achab @BelgaImage

Pas le plus connu de nos sportifs, mais probablement l’une de nos meilleures chances. Depuis six ans, il cartonne dans sa discipline, le taekwondo. Double champion du monde, triple champion d’Europe, son palmarès ne sera complet qu’avec une médaille olympique.

 

Plus de Actu

Les plus lus

Notre Selection