Toujours pas de preuve officielle de vaccination en Belgique

Aucune valeur légale...
Aucune valeur légale...
Teaser

Chez nous, la carte de vaccination ou l’attestation disponible sur Internet n'ont aucune valeur légale et pourraient être refusées à l’étranger.

Si vous voulez vous voyager ou aller en vacances, vous devrez subir un test PCR. 48h ou 72h à l’avance, c’est selon et parfois même rester en quarantaine quelques jours dans le pays de destination. Mais si vous êtes vaccinés, souvent, la situation est toute autre. Et c’est bien normal !

Au 1er juillet, le fameux certificat Covid de l’Union Européenne sera lancé, une façon simple et efficace de prouver votre immunité à l’étranger. Mais si vous voulez voyager en juin ? C’est la débrouille.

En effet, en Belgique, aucun document ne constitue une preuve officielle que vous êtes bien immunisés. « Il n’existe actuellement aucun document belge certifié conforme ou légal », confirme Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral à La Libre. En effet, ni le petit carton de vaccination, ni votre mail de convocation, ni l’attestation disponible sur Internet n’ont une vraie valeur juridique. Mais c’est pourtant avec ça qu’il faudra faire si vous vous rendez à l’étranger avant le 1er juillet. 

Des documents qui peuvent suffire, mais les autres pays ont entièrement le droit de les refuser en tant que preuve valable, puisqu’ils n’ont officiellement aucune valeur. La solution pour assurer ses arrières : faire un test PCR, comme tout le monde. « C’est la seule manière de partir en vacances sans s’inquiéter d’être refusé à l’arrivée », a ajouté Yves Van Laethem.

Trois façons d'obtenir le QR Code

En tout cas d’ici le 1er juillet. Puisqu’à partir de cette date, le « Coronapass » sera enfin distribué à toutes les personnes immunisées de l’Union européenne. 

Ce « certificat Covid numérique européen », de son petit nom, sera en fait un QR Code à scanner. Il sera disponible pour chacun en version numérique, pour votre smartphone ou votre tablette mais aussi sur papier. Ces documents ne seront pas falsifiables, puisque chacun d’entre eux portera la signature électronique de l’organisme qui vous l’aura décerné.

Dessus, outre vos informations d’identité, trois informations différentes pourront se présenter aux autorités qui l’inspecteront, selon votre situation immunitaire : soit le fait que vous ayez été vacciné, soit que vous ayez été testé négativement ou encore que vous êtes porteur d’anticorps après avoir contracté la maladie. Trois scénarios qui vous permettent donc d’obtenir le même certificat.

Reste la question de la durée de validité. Pour le certificat de vaccination, c’est la Belgique qui décidera combien de temps il pourra être utilisé. Pour la preuve de testing, elle n’est valable que jusqu’à ce que vous l’utilisiez. Exemple : si un pays demande un test effectué 72h à l’avance, votre certificat ne sera recevable que durant cette période. Enfin, pour l’immunité, il devrait être valable environ 6 mois.

Sur le même sujet

Plus de Aucun nom

Notre Selection