Un pique-nique au château: le bon petit plan d'Eric Boschman

@ D.R.
@ D.R.
Teaser

Au château de Bioul, on pétille d’idées pour affronter la crise. Et ça marche. 

Dans le Namurois, le château de Bioul vit à cent à l’heure, suivant l’énergie de Vanessa et Andy, ses actuels occupants. Cela a commencé par le développement d’un vignoble qui tourne aux alentours d’une douzaine d’hectares. Il y a des produits dérivés, dont une magnifique eau-de-vie ayant séjourné en barriques. Il y a un vinaigre millésimé, c’est dire si la gamme est complète. Il y a aussi de quoi recevoir les visiteurs et pour sustenter ce beau monde, il y a même un restaurant. Enfin, ça, c’était avant le Covid… Donc ils ont imaginé une autre manière de visiter le domaine et ça cartonne. Des espaces, des cabanons, un pavillon accueillent les promeneurs aux quatre points du parc. Pour les sustenter, il y a des paniers pique-nique. Des sacs en jute, garnis de produits locaux, du fromage au boudin blanc en passant par la saucisse sèche du boucher de l’autre côté de la place, tout ou presque est hyper-local mais surtout savoureux, bien assaisonné, juste cuit. Bref, c’est bon, tout simple, avec un petit côté régressif des paniers de notre enfance. Si vous voulez accompagner votre repas d’une bouteille du cru, c’est simple, tout est dans la boutique par laquelle vous entrez. N’oubliez pas de réserver vos paniers. La viticulture wallonne mérite largement le détour, si en plus on y développe l’oenotourisme sur le mode “slow tourisme”, alors tout est presque gagné, il faut juste que la météo se mette un peu de notre côté…

Château de Bioul. 071/79.99.43. www.chateaudebioul.be
 

Plus de Tendances

Notre Selection