Soirée spéciale Ex-Yougoslavie sur Arte

TPI Arte
TPI Arte
Teaser

avant un sujet consacré aux enfants de Sarajevo, un premier documentaire revient sur le difficile travail du Tribunal pénal international lors du procès des guerres de Yougoslavie.

Diffusion le 4 mai à 22h35 sur Arte

Le regard fier et perçant affermit un visage rond qui s’extirpe d’un costume foncé. À l’annonce de son nom, Slobodan Milošević se lève, fortement observé par deux policiers, et balaie rapidement la pièce du regard. Nous sommes en février 2002 et le monde, lui, a les yeux rivés sur La Haye, où débute le procès de l’ancien président de la République fédérale de Yougoslavie.

Créé neuf ans plus tôt, le Tribunal Pénal d’ex Yougoslavie s’était fixé l’objectif de juger les auteurs de violations des droits internationaux et de crimes de guerre. Cette guerre, qui a fait près de 140.000 morts et plus de trois millions de déplacés, a officiellement démarré il y a trente ans, peu après les proclamations d’indépendance de la Croatie et de la Slovénie.

La première partie de ce documentaire s’intéresse à l’évolution chronologie du conflit de Bosnie et aux prémices du procès. Elle réussit parfaitement son pari en regroupant des images d’archives autour des témoignages de victimes et même de bourreaux. C’est le cas d’Esad Landzo, cet ancien gardien du camp de Celebici condamné à 15 ans de prison, qui exprime une forme de banalité du mal assez saisissante. “Les gens sont souvent surpris quand je leur dis que j’ai de bons souvenirs de la guerre”, avoue-il ainsi. “Pourtant c’est vrai. On était toute une bande : on buvait ensemble, on draguait ensemble, on avait des voitures… En gros, la vie rêvée pour un jeune. Je ne m’imaginais pas que ça tournerait mal.

Avec une efficacité redoutable, la deuxième partie du programme se focalise sur le procès en lui-même, sur le destin de Milošević, du chef de guerre Ratko Mladic et de l’ancien président de la République serbe de Bosnie Radovan Karadzic. À noter que durant la nuit (00h15), Arte diffuse le documentaire Les enfants de Sarajevo - Album de guerre, qui suit le photojournaliste espagnol Gervasio Sánchez lors de ses récentes retrouvailles avec les enfants qu’il a immortalisés au moment du conflit.

Plus de Aucun nom

Les plus lus

Notre Selection