Le film du jour: Énorme

Enorme Prod
Enorme Prod
Teaser

Sophie Letourneur illustre la question taboue du déni de grossesse dans une comédie grinçante et très drôle qui a… donné naissance à une inévitable polémique en France.

Diffusion le 1er mai à 20h30 sur Be1

Pour sortir des sentiers battus de la comédie sur la grossesse et ses affres, Sophie Letourneur a tablé sur un couple hors normes. Et autant vous dire que Claire (Marina Foïs, magnifique dingo décalée) et Frédéric (Jonathan Cohen, grand Pierrot lunaire pas si innocent que ça), font parfaitement l’affaire.

Madame est une grande pianiste internationale et Monsieur, son homme à tout faire, son agenda, sa nounou. Et ces deux-là se sont dit oui pour la vie, mais à une condition: pas d’enfant car pas le temps. Mais voilà qu’un jour, Frédéric ne pense plus qu’à ça, avoir un bébé. Au point de commettre l’irréparable: il remplace la pilule de Claire par des sucrettes, et là, c’est le début des emmerdes… Passé le chambardement provoqué dans le couple par cet événement pas franchement heureux pour Claire, mené sur le ton d’un humour à la vitalité inespérée, le comique devient encore plus grinçant, mais terriblement drôle. A mesure que son ventre grandit, jusqu’à prendre des proportions monstrueuses – métaphore façon frères Farelly de l’encombrement de sa vie et de sa déroute -, Claire refuse l’évidence, nie sa grossesse, tandis que Frédéric fait une couvade. L’inversion des rôles donnant lieu à des quiproquos de plus en plus piquants, tandis que la réalisatrice nous rend complices du comportement tordu de Frédéric pour arriver à ses fins.

Comédie-ovni très caustique, Enorme pose des questions inhabituelles et audacieuses sur la maternité, le non-désir d’enfant, l’accouchement. Il ne plaira pas à tout le monde et a été d’ailleurs accusé de “sexisme dangereux” par certain(e)s. Ce qui n’a pas manqué de faire très justement réagir Vincent Cassel dans l’émission C à vous: “On est en train de juger très sérieusement un personnage de fiction comique. Mais on est où, là? Il faudrait tout lisser pour ne déranger personne? Ce n’est pas possible. Dès qu’on commence à parler et qu’on dit quelque chose, on dérange forcément quelqu’un.”

Plus de Aucun nom

Les plus lus

Notre Selection