La santé des Belges est remise en questions

@ Belgaimage
@ Belgaimage
Teaser

Quand la santé va, tout va. Mais sans le Covid, serions-nous vraiment tranquilles? Un livre montre qu’après la pandémie, il faudra s’inquiéter pour notre système de soins de santé. On pourrait ne plus être soigné selon ses choix et ses moyens.

De toutes les préoccupations de la Gaule belgique, la santé est la première et, juste après, vient sa déclinaison immédiate : le système de soins. Jusqu’ici, notre population bénéficie d’une accessibilité et d’une qualité de services quasi légendaires. Ce miracle peut-il continuer? Alors que depuis un an, les seuls symptômes scrutés sont liés au coronavirus et à l’encombrement des unités de soins intensifs, La santé des Belges (Luc Pire Éditions) repose cette question en la divisant en 25 sous-questions pratiques et 176 pages limpides. Le livre a été écrit par trois grands professionnels qui cumulent spécialisations et expériences de terrain : Olivier Buchin (conseiller en gestion hospitalière), Alain De Wever (médecin spécialiste, directeur d’hôpitaux universitaires) et Jean-Louis Vanherweghem  (médecin spécialiste, chef de service, professeur émérite).

Un alpiniste qui défie l'Everest a 1 mauvaise chance sur 30 que ça tourne très mal

Un vaccin dangereux comme une transfusion

Leur travail a des vertus pour aujourd’hui. Il s’interroge sur l’indépendance des experts, explique que nous n’avons QUE 9 ministres de la santé. Nous avons en effet échappé au pire: 2 des 10 postes prévus sont occupés par la même personne. On nous rappelle aussi que le risque moyen de l’activité médicale est de 1 sur 10 000, dix fois plus élevé que le moins sûr des vaccins anti-Covid, un AstraZeneca pas plus dangereux qu’une transfusion sanguine ou une anesthésie. En comparaison, un alpiniste qui défie l’Everest a 1 mauvaise chance sur 30 que ça tourne très mal. On se souvient pourtant sur l’Himalaya de files de candidats plus grandes que devant le centre de vaccination du Heysel. De plus, le vaccin est gratuit alors que rien que le permis pour l’ascension coûte entre 10 et 15 000 dollars. 

Parce que nous sommes en Belgique

Mais l’essentiel du livre est indémodable. Il tend à démontrer que notre système sanitaire n’est pas un cadeau du ciel et qu’il est au bord de la rupture. Ainsi les maisons de repos sont déjà saturées (entre 91 et 99% de taux d’occupation). Comme l’amour, on voudrait que ça dure toujours. Mais plus aujourd’hui qu’hier et bien moins que demain, ce système coûte de l’argent (pyramide des âges, allongement de la vie, sophistication des soins). Surtout il souffre d’être… belge. C’est le refrain d’une introduction qui résume quelques situations surréalistes bien de chez nous ponctuées à chaque fois par «parce que nous sommes en Belgique». Un pays où rien n’est simple mais où heureusement, chacun (ou presque) a le génie du bricolage et de la bonne volonté à revendre.

En mai 2020, Sophie Wilmès, Première ministre, est accueillie par une haie de "déshonneur" par le personnel du CHU Saint-Pierre

Bientôt dix ministres de la santé?

Depuis quelques années, nos décisionnaires martèlent que nos soins sont efficaces, mais pas efficients. Autrement dit, on pourrait faire aussi bien pour moins cher. Nos auteurs ne cachent pas leur inquiétude sur les conséquences de cette récente et étonnante certitude politique. En effet, les professionnels de la santé imaginent un refinancement pour revaloriser tout particulièrement les soignants. Ils prônent aussi une redistribution (oserait-on écrire une « simplification »?) des responsabilités entre Régions et État fédéral. Mais ils continuent à être surchargés de contrôles administratifs imposés par la méfiance des politiciens. Et ils n’entendent toujours parler que de séjours hospitaliers écourtés, de transfert de soins aux domiciles, de plafonnements des dépenses et des remboursements, de la limitation du nombre des appareillages, des médecins, des lits, mais toujours pas des neuf ministres de la santé.

La santé des Belges en 25 questions - Luc Pire Editions

 

Plus de Actu

Les plus lus

Notre Selection