Des autotests bientôt disponibles en pharmacie

Belga
Belga
Teaser

A partir de mardi, on pourra se dépister soi-même pour 5 à 10 euros. Mode d'emploi.

Au départ, Frank Vandenbroucke, notre bien aimé ministre de la Santé, était réticent. Des tests covid à la maison ? C'est la porte ouverte à tout plein de faux négatifs laissés en liberté (un peu comme les tests en clinique...). Et puis, les Etats-Unis ont donné le go, la France et l'Allemagne aussi. Finalement, pourquoi pas. Appelons ça la « stratégie 2.0 » (appellation déposée).

Dès ce 6 avril, donc, des autotests seront disponibles en pharmacie pour un prix qui devrait se poser entre 5 et 10 euros. Muni d'un écouvillon (un gros coton-tige) à se mettre bien profond dans les narines et/ou la gorge, chaque citoyen pourra découvrir s'il est positif ou négatif au Covid dans la minute. Un peu comme un test de grossesse...

Fiable ou pas fiable ?

La question étant : les résultats des autotests sont-ils fiables ? Et bien, c'est un peu la question. Si le résultat est positif, oui. S'il est négatif, beaucoup moins. Ce qui, on le constatera, est un inconvénient qui inquiète Frank Vandenbroucke. De façon très précise : les autorités considèrent qu'un test est fiable quand il affiche une sensibilité de 80%. Ces autotests sont sensibles à 80% pour les personnes symptomatiques, mais descend entre 50% et 60% d’efficacité pour les asymptomatiques ou présymptomatiques.

Bref, ces autotests serviront surtout à vous éviter de vous diriger vers un centre de dépistage en cas de symptômes, avec toutes les complications logistiques que cela implique souvent. Remarquez, le ministère de la Santé vous conseille de vérifier tout ça avec un test PCR, les seuls reconnus par l'Etat Belgique à l'heure actuelle – la capacité de tests PCR étant sous-utilisée en ce moment, vous pouvez y aller. Mais les autotests peuvent servir d'alternative à ceux qui ne jugent pas nécessaire d'avoir la preuve irréfutable qu'ils ont contracté le covid avec les symptômes.

Sinon, les autotests peuvent être utiles dans la sphère privée, histoire de (se) rassurer avant de rencontrer ses parents ou des proches plus âgés. Pas chers, faciles à utiliser, même si la sensibilité n'est que de 60% chez les asymptomatiques, elle est tout de même à 60%.

Vacances, restos, parents ?

Les autotests seront-ils accepté à l'entrée de restaurants (le temps venu...) ou par le certificat vert européen qui doit nous permettre de voyager en toute sécurité cet été ? Pas sûr. Ce qui sera accepté, prévoit le certificat vert, ce sont des tests PCR, TAAN et les tests rapides de détection d'anticorps. Quant à l'entrée des restaurants ou autres, Frank Vandenbroucke mise plutôt sur l'autotest du personnel.

Bref, des autotests seront disponibles ce mardi en pharmacie, mais ils ne changeront pas la face de la pandémie. Par contre, ils nous faciliteront un tant soit peu la tâche en nous offrant ne fut-ce qu'un minimum de contrôle sur le virus. C'est déjà ça de pris.

Plus de Aucun nom

Les plus lus

Notre Selection