Coronavirus : la baisse des chiffres se confirme

©belgaimage-171651056
©belgaimage-171651056
Teaser

Contaminations, hospitalisations, décès… tous les indicateurs sont en recul en ce début d’année. Mais les seuils fixés pour entamer un assouplissement général des mesures sont encore loin.

Voilà un peu d’espoir pour débuter 2021 : la tendance à la baisse observée ces dernières semaines sur le front de l’épidémie se confirme en Belgique. Le nombre moyen d’infections quotidiennes au Sars-Cov-2 est toujours en recul, avec 1.701 nouveaux cas quotidiens sur la période du 22 au 28 décembre (-31 % par rapport à la période de calcul précédente), selon les résultats provisoires donnés en ce Jour de l’An par Sciensano. « Cette diminution est réelle dans toutes les tranches d'âge et dans toutes les régions et les provinces. Elle est la plus importante chez les enfants de moins de 10 ans (-40%) et chez les plus de 90 ans avec -45% », précisait déjà Yves Van Laethem lors du dernier point presse de l’année, mercredi 30 décembre. « La plupart des cas se retrouvent dans les tranches d'âge de 20, 30 et 50 ans », complétait alors le porte-parole interfédéral.

Depuis le début de l’épidémie et le premier cas signalé chez nous (le 3 février 2020), au moins 646.496 cas de Covid-19 ont été diagnostiqués en Belgique.

Le nombre de personnes hospitalisées est lui aussi en baisse, et s’élève désormais à 2.191 vendredi matin, dont 494 en soins intensifs. Du 25 au 31 décembre, 145,4 nouvelles admissions ont été enregistrées en moyenne quotidiennement (-20%). On est bien loin des 877 nouvelles hospitalisations du 3 novembre dernier, un chiffre record depuis le début de la pandémie.

Côté décès, une moyenne de 74,4 personnes par jour sont mortes du Covid-19 (-16,2%), pour un total de 19.528 personnes depuis mars.

Encore beaucoup de boulot

Si la tendance à la baisse des dernières semaines incite donc à l’optimisme, la situation épidémiologique actuelle ne permet pas d’envisager un déconfinement général, du moins si on se réfère aux seuils dernièrement avancés par les autorités sanitaires. Le taux moyen de moins de 800 cas détectés par jour durant 3 semaines est en effet encore loin, puisque nous sommes, pour rappel, à plus du double (1701) ; pareil pour la balise des 75 admissions moyennes par jour (145,4, soit là aussi, près du double).

Sur les 7 derniers jours, le taux d’incidence est de 253,2 nouveaux cas pour 100.000 habitants, alors qu’il devrait passer sous les 100 nouveaux cas pour être dans les clous fixés par le gouvernement fédéral. Près de 30.000 tests ont été effectués quotidiennement sur la dernière période de sept jours, avec un taux de positivité de 7%. Un pourcentage qui est en diminution « très légère mais constante », commentait mercredi Yves Van Laethem. Le Premier ministre Alexander De Croo avait évoqué un taux de positivité inférieur à 3% pour poursuivre le déconfinement entamé fin novembre.

Plus de Actu

Les plus lus

Notre Selection