Les nouveautés de fin d’année des plateformes de streaming

Les Chroniques de Bridgerton, par la créatrice de Grey's Anatomy. (Netflix)
Les Chroniques de Bridgerton, par la créatrice de Grey's Anatomy. (Netflix)
Teaser

Netflix, Disney et Amazon ont gardé quelques exclusivités de côté pour cette période de fêtes. Coup d’œil sur ce que chacun propose.

Durant les fêtes, tous les enfants et les ados sont en congé, et bon nombre d’adultes aussi par la même occasion. Tout le monde a donc désormais du temps libre devant soi. Et chaque plateforme de streaming aimerait que ce temps lui soit consacré. C’est pour cela que Netflix, Amazon Prime Video ou Disney+ ont tous gardé quelques programmes dans le fond de leur hotte pour cette fin d’année 2020. Voici ce que chacune d’entre elles vous propose pour essayer de vous scotcher dans votre canapé entre Noël et le Nouvel An.

Disney+

De tous, c’est probablement Mickey qui a sorti le grand jeu. En effet, Disney a décidé de ne pas sortir Soul, le dernier film des studios Pixar, en salle pour le diffuser en streaming sur Disney+ le 25 décembre. Un sacrifice pour Disney puisque les films produit par Pixar sont toujours des cartons assurés en salle, dépassant souvent les records. 

Le film raconte l’histoire d’un professeur de musique qui, à quelques heures du concert de ses rêves, fait un saut vers l’au-delà et compte bien en revenir rapidement. Tout cela avec New York comme décor et le jazz comme bande originale.

Si Soul est peut-être le projet moins destiné aux enfants de l’histoire des studios à la lampe rebondissante, la presse est unanime pour déclarer qu’il s’agit d’un chef d’œuvre à tous points de vue : de l’histoire à la musique en passant par l’aspect visuel ou le casting (Jamie Foxx et Tina Fey en VO, Omar Sy et Camille Cottin en VF).

Et pour ceux qui ne sont pas branchés animation, Disney+ a sorti durant ces dernières semaines Mulan et la saison 2 de The Mandalorian, la série située dans l’univers de Star Wars, et a rendu disponible la saga des "Maman, j'ai raté l'avion".

Netflix

Le géant du streaming a pas mal étoffé son catalogue tout au long du mois de décembre, avec des films populaires comme Jumanji : Welcome to the Jungle ou Love Actually, de nouvelles saisons de séries à succès comme Big Mouth, mais aussi de nombreux programmes autour de Noël. Mais pour les fêtes, Netflix a aussi sorti quelques  exclusivités. 

Tout d’abord, le tout dernier film réalisé et produit par George Clooney, The Midnight Sky (Minuit dans l’espace), avec dans le rôle principal… George Clooney. Un joli coup tout de même puisque le célèbre Dr. Ross d’Urgences s’était fait assez rare sur les écrans ces dernières années. Il s’agit d’une histoire de science-fiction dans laquelle le héros doit traverser le cercle polaire arctique avec une petite fille, sur fond de scénario postapocalyptique.

L’autre nouveauté, sortie ce 25 décembre, est la saison 1 d’une nouvelle série, les Chroniques de Bridgerton, créée par la fameuse Shonda Rhimes (Grey’s Anatomy, Murder, Scandal…). Très loin de ses univers habituels, l’histoire nous montre la vie de deux familles de la haute société britannique, peu avant la période victorienne. Une série en costumes, adaptée des romans du même nom, qui squatte déjà le top des séries les plus populaires sur la plateforme.

Enfin, Netflix peut aussi se targuer d’avoir l’exclusivité de la captation live de la dernière tournée d’Ariana Grande, Excuse Me, I Love You, sortie le 21 décembre. Au vu du nombres de fans de la chanteuse, c’est bien joué.

Et au 1er janvier, le culte E.T. L’Extraterrestre devait être disponible !

Amazon Prime Video

Comme les autres, la plateforme de streaming d’Amazon a sorti un film exclusif pour le réveillon de Noël : il s’agit de Sophie’s Love, une histoire dans le New York des années 50 sur fond de jazz, qui fera penser au film de Pixar. Il nous montre l’histoire d’amitié puis d’amour entre un saxophoniste (Nnamdi Asomugha) et une jeune productrice de télévision au fil des années (Tessa Thompson).

Pour le reste, Prime Video a également étoffé son catalogue tout au long du mois, avec, pour les fêtes, une offre plutôt étonnante, puisqu’elle a rendu disponible le 22 décembre quelques films de réalisateurs français historiques : Maurice Pialat et Yves Robert, dont le fameux Un éléphant, ça trompe énormément. Une stratégie fort différente de ses concurrents !

Et pour les autres

Apple TV+ est également disponible en Belgique, mais ne communique que très peu sur ses nouveaux programmes. Il ne semble pas en tout cas avoir prévu de programmes spécifiques pour la fin de l’année.

Aux Etats-Unis, HBO Max, pas encore et peut-être jamais disponible en Europe, a aussi sorti l’artillerie lourde. La plateforme a proposé, le 25 décembre, le dernier blockbuster des studios Warner Bros et DC Comics, Wonder Woman 1984. Chez nous, il est toujours prévu dans les salles et devrait sortir lorsque les cinémas rouvriront.

Sur le même sujet

Plus de Aucun nom

Les plus lus