La série du jour: La promesse

La promesse TF1
La promesse TF1
Teaser

On accueille 2021 avec une excellente série policière portée par Sofia Essaïdi et Olivier Marchal.

Diffusion le 3 janvier à 20h20 sur La Une

C’est la série événement de ce début d’année. La Promesse, qui n’a rien à voir avec le film des frères Dardenne, se présente comme son titre l’indique sous les meilleurs auspices. Coproduite par la RTBF et visible en primeur sur La Une avant TF1, cette fiction en six épisodes (de 52 minutes) vous sert un casting aussi varié qu’intéressant. Sofia Essaïdi et Olivier Marchal mènent la barque, suivis de Lorànt Deutsch, Guy Lecluyse, Natacha Regnier et Nadia Fares.

Avec cette série policière, la scénariste Anne Landois (Engrenages) livre une intrigue sombre et dense qui s’étale sur plus de vingt ans. Alors que nous sommes au lendemain de Noël 1999 et à l’aube d’un nouveau millénaire, une gamine de 11 ans disparaît sans laisser de traces. Cet hiver-là, une grande tempête a ravagé la France et particulièrement les Landes. Ce jour-là, Charlotte Meyer s’est volatilisée. Le capitaine de police Pierre Castaing se charge de l’enquête et arrête un premier suspect, Serge Fouquet. Malheureusement, faute de preuves, il est contraint de le relâcher. À quelques kilomètres de là, un fait similaire a eu lieu. Sarah, jeune enquêtrice de la Brigade des mineurs, se penche sur un autre dossier d’enlèvement. Encore une fois, une fillette s’est évaporée dans la nature. Et de nouveau, le nom de Serge Fouquet revient sur le tapis.

Dès le premier épisode, on connaît le coupable et son crime. Mais à la manière d’un bon polar nordique, la progression est lente et on prend le temps de découvrir les décors (surtout la forêt landaise), les personnages, l’enquête et ses enjeux, puis les drames personnels de chacun. Plus on avance, plus c’est addictif. Sofia Essaïdi et Olivier Marchal forment un tandem très impliqué. La première offre une performance impeccable. Le second interprète parfaitement un flic dévoué corps et âme à son enquête. Mais il faut avouer que ce type de personnage lui est assez familier.

Plus de Aucun nom

Les plus lus