Fifty Lab, le festival de découvertes musicales depuis votre canapé

- Fifty Lab
- Fifty Lab
Teaser

Confinement oblige, Fifty Lab aura lieu en ligne ce vendredi, à partir de 16h, tout en conservant son principe original: une affiche sur base des coups de cœur d'autres festivals européens. De son côté, pour les cinéphiles, Cinemamed passera lui aussi en ligne.

Jusqu'au bout, Fifty Lab y aura cru. Mais la pandémie aura une fois de plus chamboulé les plans culturels. Pas question toutefois d'abandonner la seconde édition du festival qui avait bousculé le paysage musical belge avec un concept différent. Celle-ci s'adapte et se tiendra finalement en ligne ce vendredi 20 novembre, à partir de 16h. « Après avoir établi un plan A, un plan B et un plan C, les dernières mesures du gouvernement belge nous ont forcés à trouver un plan D: le Digital Lab », ont expliqué les organisateurs dans un communiqué. Frustrant, même si cela reste une excellente nouvelle pour les passionnés de musique au milieu de cette sinistrose ambiante.

Affiche 100% belge

Confinement ou pas, le concept, lui, ne change pas. Dédié à la découverte, l'événement a demandé à d'autres festivals de présenter leurs derniers coups de cœur. Résultat: une affiche cette fois 100% belge, proposée par les festivals Primavera Sound (Espagne), Dour (Belgique), Les Vieilles Charrues (France), Plisskën Festival (Grèce), Body & Soul (Irlande) ainsi que Best Kept Secret (Pays-Bas).

Ces curateurs ont ainsi sélectionné David Numwami, Frenetik, Annabel Lee, Céline Gillain, Echt!, Jaguar Jaguar, Dolly Bing Bing, Meskerem Mees, Iliona, Rachel Sassi & Victor De Roo, Reinel Bakole, ainsi que Meyy. Soit « la crème de la crème de la scène belge montante », affirme l'équipe du Fifty Lab. Chaque artiste, à découvrir confortablement depuis votre canapé, aura droit à une capsule vidéo qui les présentera en profondeur, avec des extraits de leurs concerts, des interviews exclusives et des images de backstage. Dans un contexte où le coronavirus a mis l'événementiel sur pause, les organisateurs sont plus que jamais motivés de soutenir les artistes - qui seront payés pour leurs prestations - et de montrer que « la culture ne s'arrête pas. »  

Concrètement, le festival commence à 16h sur ce site. Pas disponible à cette heure-là? Pas de problème, les douze vidéos resteront en ligne et pourront être consultées par la suite, séparément ou en une mini-série, et tout cela gratuitement.

Côté ciné

Autre événement, autre rendez-vous. Pour les cinéphiles, le Cinemamed aura, lui aussi, lieu en ligne du 26 novembre au 5 décembre. Pour sa 20e édition, le festival du cinéma méditerranéen de Bruxelles se réinvente, en déménageant sur la plateforme belge Sooner. Au programme: une palette de films aux récits engagés, audacieux et touchants, parfois présentés en exclusivité, qui permettront de voyager de l'Espagne à la Turquie, en passant par la Palestine et la Serbie. Ici, le mot d'ordre est sensiblement le même: « Continuer à faire vivre le cinéma ». 

Sur le même sujet

Plus de Aucun nom

Notre Selection