L'animatrice Sophie Davant lance son magazine féminin

Sophie Davant, après la télé, la presse écrite - AFP
Sophie Davant, après la télé, la presse écrite - AFP
Teaser

"S, le magazine de Sophie", est un bimestriel pour les femmes de 50 ans et plus, où l'animatrice est à la fois interviewée et intervieweuse.

Ce magazine féminin se veut "différent de ce qui existe" et "n'hésite pas à aborder des sujets parfois tabous dans la presse féminine comme la ménopause, le départ des enfants, les sites de rencontre après 50 ans...", a expliqué Sophie Davant à l'AFP.

"Positif, inspirant, sans tabou", promet ce magazine de 150 pages. Sophie Davant en fait la une, a participé au choix des sujets, y propose ses conseils de beauté et des billets liés aux différents sujets. Elle a réalisé pour ce numéro un grand entretien avec la romancière Katherine Pancol.

Psycho, sexo...

"C'est très différent de la télévision mais les sujets et les angles peuvent être les mêmes. Je me suis lancée et Jérémy Parayre (le rédacteur en chef, ndlr) m'a dit en lisant mes papiers qu'on retrouvait mon oralité", raconte celle qui présente l'après-midi sur France 2 l'émission "Affaire conclue".

"On va faire des articles assez longs avec pas mal de développement personnel, de psycho, de sexo... l'idée étant de reprendre ce que j'ai fait avec mes livres, partir d'expériences personnelles pour donner des clés aux lectrices en étant accompagnée d'un psychiatre", détaille Sophie Davant, qui mise aussi sur l'interactivité avec les lecteurs.

Sur le modèle de "O" d'Oprah Winfrey

Dans un récent sondage de Télécâble Sat Hebdo, l'animatrice de 57 ans est arrivée quatrième au classement des présentatrices préférées des Français ces 30 dernières années. D'autres personnalités télévisuelles se sont récemment lancées dans l'aventure de la presse écrite.
Le succès du magazine "Dr Good" de Michel Cymes, lancé en 2017 par Mondadori, a ainsi inspiré CMI France qui a déjà lancé cette année "Le journal d'Ines", magazine porté par Ines de la Fressange, n'exclut pas de s'associer à d'autres personnalités pour d'autres publications.

Vendu 3,80 euros, le bimestriel de Sophie Davant sera tiré à 250.000 exemplaires. Le nom du magazine s'inspire de "O", le magazine de la très populaire animatrice américaine Oprah Winfrey, qui s'affiche systématiquement en couverture.

Plus de Médias

Notre Selection