Quand Netflix invente... la télévision

Comme si Netflix lançait sa chaîne télé. - Unsplash
Comme si Netflix lançait sa chaîne télé. - Unsplash
Teaser

Le géant du streaming Netflix teste une fonctionnalité « Direct » qui permet de regarder des programmes imposés à des heures fixes. Comme à la télé.

C'est le monde à l'envers. Alors que toutes les chaînes lancent leur service de vidéo à la demande pour tenter de contrer Netflix, le mastodonte du domaine propose un nouveau service qui va lui permettre de fonctionner comme… la télévision. Avec l'option « Direct », déployée à titre de test chez certains utilisateurs français, la plateforme veut diffuser ses films, séries et documentaires, à travers une grille de programmes définie et en continu.

On pourra ainsi regarder deux épisodes de la nouvelle série The Queen's Gambit, suivis par un documentaire sur le dangereux impact des réseaux sociaux The Social Dilemma, avant de se détendre devant un film de Noël, et ainsi de suite au fil de la journée. Sans pouvoir les choisir. « Un flux en temps réel qui sera le même pour tous nos membres afin de découvrir les meilleurs contenus français, européens et internationaux, disponibles sur le service », décrit Netflix dans un communiqué, précisant que cette fonctionnalité plutôt inattendue sera accessible dès le début de décembre en France, et peut-être en Belgique par la suite. Tout dépendra du succès rencontré. Et certains ont déjà des doutes.

On regarde quoi ce soir?

Avec « Direct », le géant du streaming reprend les bonnes vieilles méthodes de la télévision, qu'il a pris soin de ringardiser ces dix dernières années. Mais quel est le but derrière cette manœuvre en totale contradiction avec le principe fondateur de la SVOD?

« En France, où la consommation de TV traditionnelle est très populaire, de nombreux spectateurs aiment l'idée de programmation qui évite de devoir choisir ce qu’ils vont regarder », justifie l'entreprise dans un communiqué. Avec son mode en direct, elle s'adresse donc aux indécis, à celles et ceux qui se retrouvent face à son gigantesque catalogue sans trop savoir quoi regarder.

Plus de visibilité

En réalité, cette fonctionnalité présente un autre avantage. En imposant plutôt qu'en recommandant, la « chaîne Netflix » sert de vitrine supplémentaire pour ses programmes originaux. La grille est renouvelée automatiquement tous les cinq jours selon les préférences du public. Pour les séries, les épisodes seront diffusés au compte-gouttes, par groupe de deux, trois ou cinq, selon les informations du Parisien. Pour voir les suivants, les amateurs de « Direct » devront patienter, tandis que les adeptes du binge-watching iront les dénicher dans le catalogue classique qui continuera évidemment à fonctionner normalement en parallèle.

Plus de Médias

Notre Selection