Sean Connery est mort

Sean Connery - Belga
Sean Connery - Belga
Teaser

Celui qui sera à jamais James Bond nous a quittés à l'âge de 90 ans.

C'est un poids lourd du 7e Art qui vient de trépasser. Sean Connery, immense acteur écossais, avait incarné bien des personnages historiques ou légendaires : le roi Arthur, Robin des Bois, Richard Coeur de Lion, Guillaume de Baskerville. Mais on se souviendra d'abord de lui comme du premier et mythique interprète de l'agent 007. Bond. James Bond.

 

Né à Edimbourg le 25 août 1930, Sean Connery a toujours porté fièrement ses racines, que ce soit en kilt ou dans cette voix grave à l'accent prononcé. Annobli par la reine d'Angleterre en 2000, il n'en a pas moins été un fervent défenseur de l'indépendance écossaise et a intitulé son autobiographie : Being a Scott (Etre Ecossais). C'est pourtant à Hollywood qu'il a fait la plus grande partie de sa carrière.

 

Mâle alpha

 

Enfant de la classe ouvrière d'Edimbourg, Sean Connery a tâté de plusieurs métiers avant d'entrer dans la marine et de s'essayer au football. Grande et belle gueule, athlétique, il se met au théâtre dans les années 50. Entre le football et le cinéma, il a longtemps hésité, mais l'appel de la scène est le plus fort. En 1958, il décroche enfin un premier « vrai » rôle dans Les Criminels de Londres. Trois ans plus tard, sa vie change à jamais quand il est repéré par le producteur Albert R. Broccoli pour jouer le rôle de l'agent secret le plus célèbre du monde.

 

Belga

 

Premier d'une longue série, James Bond contre Dr. No sort le 6 octobre 1962. C'est un carton instantané. Le début d'une saga qui depuis lors fait partie intégrante de la culture pop. James Bond, c'est le mâle alpha, l'homme des années 60 : séducteur irrésistible, gentleman badass que les femmes s'arrachent. L'image ne fait plus rêver en 2020 ? Sans doute, mais pendant plus de cinquante ans, c'est bien James Bond/Sean Connery qui incarnait l'homme idéal.

 

Hollywood

 

Sean Connery incarnera Bond dans cinq films, de 1962 à 1967, soit l'âge d'or. Puis y reviendra en 1971 et pour un dernier tour de piste en 1983. Par ailleurs, il jouera cinq fois pour Sydney Lumet et dans des dizaines d'autres films, mais, comme il le confiera en interview en 1989 : « Il est presque impossible de tenter d’effacer l’image de Bond ». Il y parviendra pourtant dans les années 80 et 90 où il apparaît en homme mûr, les cheveux blanc, la barbe fière, dans de nombreux films hollywoodiens : Indiana Jones et la dernière croisade, Highlander, A la poursuite d'Octobre rouge, Les Incorruptibles qui lui offrira son seul Oscar, pour un second rôle.

 

Belga

 

On se souvient aussi de lui dans Le Nom de la Rose, adaptation du roman d'Umberto Eco par Jean-Jacques Annaud, pour un de ses rôles les plus marquants. En 2001, il joue le rôle d'un écrivain reclus pour Gus Van Zant dans A la rencontre de Forrester. Après quoi, Sean Connery semble passer la main. Il refuse des rôles dans Le Seigneur des Anneaux et dans Matrix. Son dernier film sera le raté La Ligue des Gentlemen extraordinaires en 2003. Cinquante ans après ses débuts, Sean Connery a fait le tour et profite d'une retraite bien méritée.

 

Le géant écossais est mort samedi 31 octobre à l'âge de 90 ans. La cause de son décès n'est pas encore connue.

 

 

Plus de Aucun nom

Notre Selection