Verviers: quand la légende urbaine devient réalité

Belga
Belga
Teaser

La légende disait vrai: le coeur du premier bourgmestre de la ville a été retrouvé sous une fontaine portant son nom.

« Ici, sous le monument qui lui est consacré, gît le coeur du premier Bourgmestre de Verviers ». Tous les Verviétois connaissent cette légende. Sur la place Verte, à une extrémité de la ville, une petite fontaine nommée Pierre David, du nom dudit Bourgmestre, cacherait son coeur. Et bien, pour une fois, la légende dit vrai !

« Cette découverte s’est déroulée dans le cadre du chantier "Verviers, ville conviviale", a expliqué l’Echevin des Travaux Maxime Degey. Une légende devient ainsi réalité : le coffret se trouvait dans la partie haute de la Fontaine, tout près du buste de Pierre David, derrière une pierre que nous avions enlevée dans le cadre de la rénovation de la fontaine. Les ouvriers ont immédiatement sécurisé cette boîte qui se trouvait dans un état vraiment impeccable ». Le coffret mentionne le nom du Bourgmestre. Après examen (réalisé sans ouvrir le coffret), il n'y a pas de doute : le coeur de Pierre David se trouvait bien dans la fontaine !

Belga

Nommé maire par Napoléon

Il s'agit d'une grande personnalité de la ville, un édile qui a été aux affaires sous plusieurs régimes. D'abord nommé Maire de Verviers par Napoléon en personne en 1798, il a été ensuite le premier Bourgmestre de la ville lors de la création de la Belgique en 1830. On lui doit le retour au calme après la révolution, la création des corps de pompiers et le retour de l'école secondaire.

A sa mort en 1839, à l'âge de 58 ans, les autorités communales ont décidé de prélever son coeur dans un geste digne du romantisme qui marqua le siècle. D'abord conservé à l'Hôtel de Ville, il a ensuite été installé sous la fontaine construite à son honneur en 1883. Il y reposait dans un coffret jusqu'à cet été. Et il y retournera une fois les rénovations terminées.

En attendant, les curieux peuvent découvrir le fameux coffret au Musée des Beaux-Arts de la ville jusqu'au 20 septembre. Une petite exposition est également dédiée au grand-homme de Verviers.

Plus de Actu

Notre Selection