Vacances romaines

Archeosite d'Aubechies
Archeosite d'Aubechies
Teaser

En Wallonie, tous les chemins - ou presque - mènent à Rome - ou pas loin. Il suffit de savoir où se trouvent les bons spots d’une époque encore très visible chez nous.

En 58 avant J.-C., quand César et ses légions entrent en Gaule, ils n’arrivent pas dans un désert. Les Gaulois y vivent en tribus, avec leurs traditions et leurs croyances. D’où leurs rébellions, puis une période gallo-romaine où les tensions se sont allégées. Aujourd’hui, à l’Archéosite d’Aubechies, près de Belœil, cette période gallo-romaine n’est proposée aux visiteurs qu’en fin de parcours. Car les Gallo-Romains eurent évidemment, eux aussi, des prédécesseurs. Le circuit commence ici vers 5.000 ans avant J.-C. , avec des fermes du néolithique ancien. Leur succèdent des habitats de l’âge du bronze et du fer, puis des maisons gauloises. Mais aussi un impressionnant “fanum”, temple gallo-romain du Ier siècle de notre ère, une magnifique villa romaine, avec jardin fleuri, et encore une nécropole.  “Nous brassons 5.000 ans d’histoire et nous sommes le seul archéosite à le faire, précise Évelyne Gillet, directrice des lieux fondés par Léonce Demarez en 1984. Un archéologue amateur, dans le bon sens du terme. C’est lui, avec d’autres fouilleurs passionnés, œuvrant notamment sur le site du village voisin de Blicquy, qui eut l’idée de reconstituer à échelle réelle ces bâtiments disparus du paysage. Il s’agissait pour lui, et ses collaborateurs, de rendre l’archéologie, une matière souvent ardue, abordable pour tous.” Toutes ces reconstitutions montrent du mobilier reproduit d’après des pièces originales, même si “dans le musée établi sur le site, les pièces exposées sont authentiques”.  Chaque dimanche après-midi, des artisans potiers, forgerons, travailleurs du cuir, boulangers et autres artisans en costumes d’époque animent le site. On peut même s’offrir un verre d’hydromel. Les enfants se sentent ici chez eux. On les a vus très intrigués par un chaland gallo-romain amarré au débarcadère d’un petit lac, nous rappelant que nos péniches ne sont pas nées de nulle part… Pour en admirer leurs ancêtres, il faudra pousser une pointe jusqu’à l’Espace gallo-romain d’Ath, toujours en Wallonie picarde. Ces bateaux et d’autres du IIIe siècle, découverts lors de fouilles à Pommerœul en 1975, sont les seules embarcations antiques conservées en Belgique. 

Jardins de mémoire

Autre site gallo-romain incontournable, l’Archéoparc de la Malagne, près de Rochefort. Il y a 2.000 ans, cette vaste villa gallo-romaine était une des plus grandes exploitations agricoles de la Gaule du Nord. Ici l’accent est mis sur l’archéologie expérimentale avec reconstitutions d’objets du passé - une moissonneuse gallo-romaine, par exemple. On propose aux visiteurs des jardins de mémoire. On explore des techniques de jardinage du passé. Cet été, tout tourne autour de cinq thématiques: la terre, le feu, l’air, l’eau, le temps.  Pas question, dans ce circuit romain, de rater Arlon (Orolaunum en latin), carrefour de deux voies romaines majeures, l’une reliant Metz à Tongres, l’autre Reims à Trèves. En s’y baladant, on croise la colonne romaine de la Grand-Rue, la tour de Jupiter et celle de Neptune. Ne surtout pas faire l’impasse sur le Musée archéologique avec ses 425 sculptures - provenant notamment de monuments funéraires. Arlon a encore bien d’autres centres d’intérêt comme son belvédère qui, en haut de 144 marches, offre un panorama à 360° sur la ville, ou les villages fleuris et l’habitat rural du Parc naturel de la Vallée de l’Attert. Rome fait aussi partie de la collection de nos grands musées, dont Mariemont, où elle côtoie la Chine ou l’Égypte. On peut aussi explorer l’Archéoforum de Liège, abrité dans les sous-sols de la place Saint-Lambert. À votre bon choix! – P.N.

Archéosite d’Aubechies, rue de l’Abbaye 1y, 7972 Aubechies-Belœil. www.archeosite.be
Espace gallo-romain d’Ath, rue de Nazareth 2, 7800 Ath. www.visitwapi.be
Archéoparc de Rochefort, rue du Coirbois 85, 5580 Rochefort. www.malagne.be 
Musée archéologique d’Arlon, rue des Martyrs 13. Parc archéologique, rue des Thermes romains. www.luxembourg-belge.be

Plus de Tendances

Notre Selection