Entre terre et lac

@Emilien Hofman
@Emilien Hofman
Teaser

À deux pas de Tertre et de Saint-Ghislain, Dock 79 propose un menu d’activités - sur terre et dans l’eau - qui assurent une bonne dose d’adrénaline à toute la famille. Notre conseil: sautez. 

Plus l’heure tourne, moins la poignée de jeunes filles parvient à patienter calmement… Lorsque l’opérateur de Dock 79 entame la lecture des consignes de sécurité et prépare l’échauffement des muscles, elles peuvent enfin exulter: l’aventure à rebondissements va commencer. À côté des trampolines se succèdent différents modules - une piscine de cubes, une poutre où s’organisent des luttes au bélier en mousse, un mur d’escalade, un mini-terrain de basket pour réussir le dunk parfait, et bien entendu le Sweeper, folle hélice électrique qu’il faut éviter en bondissant sur les tapis. Le trampoline park de Dock 79 a vu le jour en début d’année et est accessible dès 7 ans. “Il est très dynamique, se réjouit Alice Costa, la gérante. Le moindre mètre carré a été pensé de manière à ce qu’il y ait un maximum d’activité. Et à part les enfants, personne ne tient pendant une heure sans être K.-O.” Dans le fond de la pièce, deux trampolines sont exclusivement accessibles à partir de 12 ans tant ils envoient haut dans les airs. Pour l’heure, ils sont accaparés par quelques adolescents plutôt doués. “C’est une team de jumpers qui vient ici pratiquement tous les jours, commente Alice Costa. Ils sont sur Instagram, partent en bande pour tester des nouveaux sites à droite, à gauche. C’est sympa d’avoir aussi cette clientèle plus expérimentée.” Pour les parents, pas besoin de faire le piquet devant le filet d’entrée: le bâtiment est doté d’un lounge aux sièges confortables qui donne directement sur la salle. Celui qui veut s’amuser avec ses enfants en a toutefois la possibilité et le dimanche matin, Dock 79 organise des baby jumps gratuits pour les tout-petits de 3 à 7 ans.

L’expérience téléski nautique

Dock 79 fête sa neuvième saison d’existence. À l’origine, le mari d’Alice, Antoine Marquais cherchait un lieu qui pouvait accueillir son projet de téléski nautique, cette discipline qui permet de surfer sur l’eau en étant tracté par un système de câbles. Il a finalement jeté son dévolu sur le lac des Herbières de Tertre, cette ancienne carrière de sable vert par la suite reconvertie en lieu de rendez-vous de pêcheurs. Les premiers clients ont découvert le téléski nautique sur le plan d’eau en 2012. Aujourd’hui, ils sont de tout âge à se succéder sur le ponton d’amarrage. L’atmosphère est paisible et ceux qui sont déjà passés patientent sur les belles structures en bois qui parsèment les bords du lac. Une dizaine de personnes s’emparent tour à tour d’une corde pour faire le tour du lac… ou plonger directement la tête dans l’eau en cas de mauvais départ.

Aquapark petit mais dense

La réussite dépend de la condition physique des gens et de leur expérience éventuelle en sport de glisse, prévient Alice Costa. Un novice peut y arriver, mais ça deviendra compliqué s’il veut vite progresser: tourner autour du lac est une chose, mais attaquer les modules et les figures en est une autre.” Dock 79 propose donc des séances d’apprentissage. Une manière de débuter avec une vitesse modérée et surtout adaptée à chacun, le tout sous l’oeil d’un coach qui conseille et corrige les postures. Après une heure d’initiation, beaucoup attaquent le grand parcours, ouvert dès 8 ans, même si Dock 79 conseille d’avoir 14-15 ans. “Quand ils sont trop jeunes, les enfants passent plus de temps dans l’eau que dessus, ils risquent donc de se décourager”, explique la gérante. Activité la plus sportive du parc, le téléski nautique est donc également la moins adaptée aux plus jeunes. Maelis a un peu peur de se jeter à l’eau. Pourtant, la température se situe aux alentours de 20°C. Dessiné en carré, ce parcours gonflable contient deux pyramides, un parachute géant, des murs d’escalade, une balançoire et quelques toboggans. “On était les premiers à disposer d’un aquapark en Wallonie, glisse Alice Costa. Ce n’est pas le plus grand, mais il est tout à fait possible de bien s’y amuser malgré tout.” Les lunettes de soleil sur le nez, un opérateur liste les quelques défis à réaliser de préférence en groupe: le tour du module en un temps record, le plongeon le plus long ou encore le saut en hauteur sur le parachute gonflable. “Récemment, des rugbymen s’y sont mis à plusieurs pour faire voltiger un jeune homme qui est monté à 3-4 mètres”, sourit le maître-nageur. Les plus frileux pourront enfiler une combinaison, mais pour être honnête, le gilet de sauvetage suffit pour rendre l’expérience sécurisée. La réservation est conseillée. “On veut éviter que les gens viennent directement au comptoir et soient déçus parce qu’il n’y a plus de place”, insiste la gérante. Quitte à attendre un peu (impatiemment) devant le trampoline park. 
Dock 79, rue de la Hamaide 79, 7333 Tertre. Packs spéciaux, prix de base pour une activité: entre 10 et 18 €. www.dock79.be

Pour aller plus loin

La Sablière
Fini la file du food truck, Dock 79 possède depuis cet hiver un restaurant “en dur” avec une carte intéressante. Croque-monsieur, salades et américain préparé déboulent assez vite à table, de préférence sur la lumineuse terrasse qui donne vue sur le lac. Pour info, la nourriture et les boissons sont interdites dans le parc.

Le site Wallonia
Pour plus d’infos et plus d’activités dans tous les domaines, consultez le site mis en place pour vous: www.visitwallonia.be
 

Plus de Tendances

Notre Selection