Covid-19: Ce qu'il faut savoir avant de partir en vacances

- Unsplash/Erik Odiin
- Unsplash/Erik Odiin
Teaser

Zones rouges, orange ou vertes… La liste des destinations autorisées et interdites ne cesse d'évoluer. Comment s'en sortir pour ne pas louper son départ … et son retour?

Vous avez prévu de partir à l'étranger cet été? Entre les zones rouges, orange et vertes qui évoluent sans cesse, en fonction de l'épidémie, difficile de s'y retrouver. Pour éviter toute mauvaise surprise, mieux vaut donc se renseigner avant le départ. Le SPF Affaires étrangères met régulièrement à jour ses conseils aux voyageurs. Où puis-je partir? Et sous quelles conditions? On fait le point.

Zones rouges

Commençons par les mauvaises nouvelles. Il n'est pas possible ou pas autorisé de voyager dans plusieurs régions européennes, classées zones rouges.

  • France: Mayenne.
  • Espagne: Navarre, Aragon, Barcelone et Lleida en Catalogne.
  • Suisse: Région lémanique: Vaud, Valais, Genève.
  • Bulgarie: Severoiztochen, Yugozapaden.
  • Roumanie: Centre, sud-est, Sud-Munténie et Sud-ouest Olténie.
  • Royaume-Uni: Leicester.

Si vous vous trouvez déjà dans une de ces régions, ou en dehors de l'Union européenne et de la zone Schengen, vous serez obligé, à votre retour, de vous mettre en quarantaine pendant quatorze jours et de passer un test de dépistage. Samedi soir, sur le plateau de la RTBF, le ministre des Affaires étrangères et de la Défense Philippe Goffin a d'ailleurs prévenu qu'« il y aura des contrôles aléatoires ». 

Zones orange

D'autres pays sont placés en zones orange. Ce qui signifie que les voyages sont possibles, sous vigilance accrue. Il s'agit, dans leur entièreté, du Luxembourg, de Malte, de la Roumanie ainsi que de la Suède. Pour les autres, cela concerne certaines régions ou certaines villes spécifiques…  

  • Autriche: Vienne et Haute-Autriche.
  • Bulgarie: Severen tsentralen, Yugoiztochen, Yuzhen tsentralen.
  • Croatie: Zagreb, Région adriatique, Région orientale.
  • Espagne: Girona, Tarragona; Pays basque; La Rioja; Estrémadure; Soria et Guadalajara; Castellón, Valencia; Murcie; Almeria.
  • France: Ile de France (sauf Seine-et-Marne), Pays de la Loire, département du Nord (Nord-Pas de Calais), Haut-Rhin, Haute-Savoie, Meurthe-et-Moselle et Vosges.
  • Pays-Bas: Zuid-Holland, Zeeland, Noord-Holland.
  • Pologne: Śląskie et Malopolski.
  • Portugal: Algarve, Région métropolitaine de Lisbonne.
  • Slovénie: Slovénie orientale.  
  • République tchèque: Prague, Bohême-Centrale, Jihovýchod et Moravie-Silésie.
  • Royaume-Uni: East Midlands, North East & Yorkshire, North West et Irlande du Nord, Pays de Galles.

À votre retour d'une zone orange, quarantaine et dépistage sont recommandés. 

La Belgique est, elle aussi, classée orange par certains pays. Et c'est là que ça se complique. Concrètement, vous pouvez vous y rendre, mais sous certaines conditions. Les voyageurs  devront ainsi se soumettre à un test obligatoire pour partir à Chypre et au Groenland (avant leur départ) ainsi qu'aux îles Féroé (à leur arrivée). Ou se mettre en quarantaine en arrivant en Irlande, en Estonie, en Lituanie, en Lettonie, en Norvège, en Slovénie ainsi qu'aux Pays-Bas. Pour nos voisins néerlandais, la quarantaine concerne uniquement les voyageurs provenant de la province d'Anvers - pour l'instant… Pour l'Islande, vous avez le choix entre ces deux options: test à votre arrivée ou quarantaine de 14 jours.

Zones vertes

Et la bonne nouvelle? Dans les autres pays et régions d'Europe, les voyages sont possibles, sans restrictions. Feu vert donc pour l'Allemagne, l'Autriche, la Bulgarie, la Croatie, l'Espagne, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l'Italie, le Liechtenstein, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, le Royaume-Uni, la Slovaquie ainsi que la Suisse. À l'exception des zones classées rouges ou orange, et des zones de confinement britanniques.

À votre retour

Pour rappel, pour tout voyage à l'étranger de deux jours ou plus, il est obligatoire de remplir un formulaire d’identification, dans les 48 heures avant votre retour en Belgique. Et ce, peu importe la destination (rouge, orange et verte) ainsi que le mode de transport.

Sur le même sujet

Plus de Actu