5 documentaires à voir absolument

Laverne Cox dans Disclosure - Netflix
Laverne Cox dans Disclosure - Netflix
Teaser

En réduisant notre bulle à cinq personnes pour les quatre prochaines semaines, notre vie sociale semble à nouveau confinée. L'occasion de rattraper son retard au rayon documentaire. Voici une liste non-exhaustive.

Disclosure

C'est un documentaire dont on ne parle pas assez. Et c'est bien dommage tant il est essentiel. Sorti en juin dernier sur Netflix, Disclosure explore l'histoire de la représentation des personnes trans sur le petit et grand écran. Commentées par les principaux concernés, les images du Silence des Agneaux, d'Ace Ventura, de Sense8, de Bugs Bunny ou encore d'innombrables séries policières révèlent comment Hollywood a conditionné notre perception de la transidentité, avec des personnages destinés à faire rire, éprouver de la crainte ou à provoquer du dégoût. À travers les témoignages parfois douloureux des intervenants, les extraits qui nous paraissaient autrefois banals sont aujourd'hui d'une violence inouïe. Une leçon de cinéma et d'humanisme.

The Last Dance

Les documentaires sportifs pullulent sur les plateformes de streaming depuis plusieurs années. S'il fallait toutefois en retenir qu'un seul, ce serait lui, The Last Dance. Le documentaire le plus regardé de l'histoire de la chaîne ESPN nous replonge dans la carrière exceptionnelle de Michael Jordan et l'âge d'or des Chicago Bulls, à l'aide d'images d'archives inédites et des interviews des principaux acteurs de l'époque. Une page d'histoire du sport racontée en dix épisodes, non sans nostalgie et… subjectivité. On regrettera d'ailleurs que la série, co-produite par la star, évite tout sujet qui fâche.

After Truth

Le documentaire HBO, sorti en mars dernier, retrace la terrifiante trajectoire de la désinformation, du point de vue des victimes et des auteurs, ainsi que le coût des fake news. Non pas l'expression utilisée de Donald Trump pour désigner les médias « mainstream » et les articles qui ne lui plaisent pas, mais les véritables informations mensongères dans le but de manipuler le public.

Mon nom est clitoris

Sorti en novembre 2019, le documentaire belge de Daphné Leblond et Lisa Billuart Monet a récemment été ajouté au catalogue déjà bien fourni d'Auvio. À travers les confidences de douze jeunes femmes, Mon nom est clitoris brise les tabous autour du plaisir féminin et lutte pour pouvoir jouir d'une sexualité épanouissante, informée mais surtout égalitaire.

Cyrille, agriculteur, 30 ans, 20 vaches, du lait, du beurre, des dettes

« On voit régulièrement à la télévision ou dans les journaux que les agriculteurs laitiers vont mal, qu’ils sont les premiers concernés par le suicide. On le voit, on le sait et puis c’est comme ça... Ça ne nous empêche pas de dormir. Seulement voilà: le jour où j’ai rencontré Cyrille, j’ai eu du mal à m'en remettre. » Pendant quatre mois, le réalisateur Rodolphe Marconi a filmé le quotidien d'un jeune éleveur qui tente d'échapper à la faillite.

10 bonus

On retiendra aussi Woman, message d’amour et d’espoir envoyé à toutes les femmes du monde, The Great Hack, sur l'affaire Cambridge Analytica, One Child Nation, sur la politique de l'enfant unique en Chine et les innombrables tragédies qu'elle a engendrée, Minding the Gap, la vie de trois jeunes hommes unis par l'amour du skateboard ou encore American Factory, Oscar du meilleur film documentaire en 2019. Moins récents, Le 13e, Sugar Man, Cowspiracy, Amy et I Am Not Your Negro sont des incontournables.

Sur le même sujet

Plus de Aucun nom

Les plus lus