Théâtres de verdure

@Emilien Hofman
@Emilien Hofman
Teaser

Notre parc forestier regorge de trésors. Voici quelques idées, hors des sentiers battus, pour mieux "se retrouver" et respirer à l'air libre. 

Un tiers du territoire wallon est couvert de bois, soit plus que la moyenne des pays de l’Union européenne (31 %). De quoi ravir les plus fervents amateurs de nature, d’autant qu’elle ne se résume pas aux forêts, mais englobe des dizaines de plans d’eau, grottes et autres réserves naturelles. Que ce soit au détour d’une balade, en pleine activité sportive ou même lors d’une nuitée à l’extérieur, la faune et la flore sont à portée de main. Visite guidée et coups de coeur. 

Parc forestier Chlorophylle 

Au moment de pénétrer dans les bois, le manager José Burgeon ressort sa formule avec malice. “Chlorophylle est un parc naturel, didactique, récréatif et artistique.” Artistique? Absolument. Tout au long du sentier qui jalonne les lieux apparaissent des planches du dessinateur Jean-Claude Servais, des cadres géants qui matérialisent l’entrée dans la dimension naturelle, des reproductions de peintures et des assemblages en bois. “J’ai l’impression que c’est assez unique, lance le manager. C’est l’aspect du parc qui me passionne le plus.” Chlorophylle entretient donc un beau quatuor de thématiques que la nature mène évidemment par le bout du nez: la réserve s’étale sur neuf hectares et épouse les traits d’un parc forestier, d’un arboretum ou encore d’un observatoire naturel. Très présent le long du parcours, l’aspect récréatif a depuis peu été renforcé. L’incontournable passerelle dans la cime des arbres est désormais prolongée par un authentique village de Robin des Bois suspendu. Cette véritable forteresse de bois se promène sur 200 mètres au milieu des arbres et est parsemée d’activités qui contribuent à la construction de cet univers enchanteur. Implanté dans une zone Natura 2000, ce parcours pédagogique a été pensé pour s’intégrer à la nature environnante. C’est clairement le must see du parc. Si certaines animations prennent de l’âge et nécessiteraient un coup de Kärcher voire une retraite bien méritée, l’attraction Les animaux champions olympiques remplit toujours parfaitement son rôle récréatif et didactique. Sur une petite esplanade naturelle, le visiteur peut mesurer ses capacités à celles de plusieurs animaux particulièrement doués: sauter en longueur comme un chevreuil, percevoir aussi loin que la buse, adopter la force herculéenne de la fourmi, etc. La distance entre les animations se fait parfois longue, il n’est donc pas inutile de préparer ou d’improviser un petit jeu pour les plus impatients. “Chlorophylle devient surtout intéressant à partir de 6-7 ans”, confie José Burgeon. Il faut en effet être en mesure de comprendre la coupe du sous-sol, le fonctionnement d’une ruche ou de la photosynthèse. Comptez deux bonnes heures de découverte.
Parc Chlorophylle, rue des Chasseurs Ardennais 60, 6960 Dochamps (Manhay). Réservation payante obligatoire sur www.parcchlorophylle.com.

Promenade à vélo sur le canal du Centre

La Grand-Place de Binche vaut à elle seule le détour. Lieu de prédilection du mythique carnaval, ses cafés sont désormais presque aussi célèbres que ses pavés. C’est le point de départ de cette promenade, idéale pour un après-midi, qui emmène via la campagne à la découverte des formidables canaux du Centre. Une fois passé les villages d’Estinnes-au-Val, de Bray et de Maurage, l’arrivée à Havré rime avec RAVeL. Entre les deux canaux, c’est le calme plat, la voie royale. Soudainement, sans crier gare, apparaît l’ascenseur de Strépy-Thieu. Majestueux, l’édifice permet aux bateaux pesant jusqu’à 2.000 tonnes de monter ou de descendre de 73,15 mètres. Délaissé suite à l’ouverture de Strépy-Thieu en 2002, le vieux canal est désormais uniquement destiné au tourisme… mais son histoire est toujours présente. À hauteur de Thieu, l’ascenseur numéro 4 justifie bien son inscription au patrimoine mondial de l’Unesco. Cette machine de béton et de fer intrigue la journée et enchante le soir, quand s’allument les éclairages de l’artiste breton Yann Kersalé. C’est aussi de cet endroit que l’on observe le mieux l’ancien aqueduc surplomber son héritier de plusieurs dizaines de mètres. Un joli spectacle.  Le lundi à Bracquegnies, c’est jour de marché. Avec ses piétons qui arpentent le pont à la recherche d’un poulet, d’une botte de poireaux ou d’un masque, la scène nous plonge dans une autre époque. La flânerie se poursuit ensuite à Houdeng puis à La Louvière, l’occasion de découvrir les étonnants Carrés de Bois-du-Luc. Construits d’un seul bloc jaune qui unit des dizaines de maisons, ces îlots servaient d’habitations aux ouvriers du charbonnage du Bois-du-Luc. Les quelques montées et l’un ou l’autre passage par des voies à partager avec les voitures ne rendent pas cette promenade de 38 kilomètres accessible aux jeunes enfants. Néanmoins, une balade limitée au RAVeL entre Havré et La Louvière suffit largement pour en prendre plein la vue.
La Wallonie à vélo - 20 Balades incontournables. Gratuit. www.visitwallonia.be

@Emilien Hofman

Le Fondry des Chiens et les Grottes de Neptune

Une fois délaissé le centre de Nismes et son inspirante rivière de l’Eau Noire, nul ne peut décemment imaginer ce qu’il va trouver sur les hauteurs du village du Namurois. Énorme gouffre de vingt mètres de profondeur rempli d’éperons rocheux, le Fondry des Chiens n’en est que plus surprenant. Ce site, vieux de plusieurs milliers d’années, est le fruit d’une double érosion, chimique et hydrique. Au sommet, le promeneur profite des magnifiques pelouses calcicoles riches en biodiversité. En bas, la roche calcaire offre un terrain de jeu idéal à l’aventurier, qu’il soit novice ou confirmé. L’accès à la fosse va en effet du simple au très compliqué, les plus sportifs apprécieront d’ailleurs la minuscule ouverture qui mène à une étrange cavité. Unique et légendaire, le Fondry a des allures de canyon. Un peu plus loin dans la région géologique de la Calestienne, entre Couvin et Mariembourg, les phénomènes karstiques ont permis la création de la Grotte de Neptune. “Il y a environ 1.500 mètres de galeries accessibles, explique la responsable Véronique Laveyne. Il existe encore beaucoup d’autres voies, galeries, mais elles sont réservées aux spéléologues. Neptune est remplie de fossiles, sourit Véronique Laveyne. On propose d’ailleurs d’adapter les visites pour les groupes qui sont plus intéressés par la géologie.” De manière générale, la grotte s’explore - exclusivement accompagné d’un guide - à travers les galeries supérieures, la longue galerie des Lutins et enfin la rivière souterraine, avec un spectacle son et lumière. Rafraîchissante, la visite dure à peu près une heure, mais il est conseillé de prévoir une demi-journée sur place pour profiter également du Mont des sens, une promenade ludique aménagée sur le toit des grottes et qui met les sens en éveil.
Les grottes de Neptune, rue de l’Adujoir 24, 5660 Couvin. Réservation payante obligatoire sur www.grottesdeneptune.be.

Logement vert à l’hôtel Dolce

Les branches caressent les fenêtres, invitant pratiquement les arbres dans la chambre. Au Dolce de La Hulpe, le visiteur dort en plein coeur de la forêt de Soignes. Question tranquillité, il n’y a rien à redire: on vit au rythme du vent et des chants d’oiseaux, le tout à quelques kilomètres seulement des portes de la capitale. Ouvert en 2007, l’hôtel Dolce a investi l’ancien site du géant de l’informatique IBM d’une bien belle manière. “Il ne serait pas possible de bâtir aujourd’hui un hôtel dans un cadre boisé tel que celui-ci, la reconversion était donc évidente”, sourit Anne Clinckspoor, la managing director. Depuis 2012, Dolce possède les labels Gold Green Star et Clef Verte. Cela signifie que l’hôtel réduit son impact environnemental via le placement de 1.067 panneaux photovoltaïques, l’arrêt de l’air conditionné dès l’ouverture de la fenêtre, la limitation des déchets plastiques, etc. Idéal pour être en symbiose avec la nature. Mention spéciale, à ce sujet, à la nouvelle terrasse. Impressionnante de diversité pour s’asseoir (bancs, chaises, sofas en bois ou transats), pour boire (bières, bulles ou jus servis au bar) ou pour observer (arbustes, plantes, orée du bois), elle est animée par une légère musique lounge et les quelques discrets passages d’avions en provenance de Zaventem. Seul petit bémol au niveau du piquenique, puisque le sandwich est emballé dans de la cellophane. ”Le coronavirus force un certain retour à l’usage unique, déplore Anne Clinckspoor. Mais on cherche constamment à s’améliorer.” Dolce est associé à la marque Cinq Mondes pour proposer un spa très fourni puisqu’il dispose d’une piscine, d’un sauna et d’un service de soins et de massages. L’assurance d’un vrai moment de détente. Le coin ne manque pas d’opportunités de découvertes et escapades. À partir de l’hôtel, il existe cinq promenades - disponibles sur RouteYou - à effectuer à pied ou à vélo vers le domaine Solvay. Le remarquable château de La Hulpe n’est qu’à une poignée d’hectomètres, tout comme le musée de la Fondation Folon et les incontournables aquarelles, sérigraphies et autres gravures de l’artiste bruxellois. S’il est fortement prisé par les conférenciers en semaine, Dolce se transforme en un hôtel de loisir idéal le week-end avec sa luminosité, sa verdure et ses étendues. “Nous voulons promouvoir le luxe d’aujourd’hui: celui du temps et de l’espace.” 
Dolce La Hulpe Brussels, chaussée de Bruxelles 135, 1310 La Hulpe. Réservation payante obligatoire sur www.dolcelahulpe.com.

Les jardins du château de Modave

Les jardins de Modave détonnent par rapport à ceux qui jouxtent habituellement les châteaux: ici, pas de fleurs colorées à perte de vue ni d’arbustes taillés comme dans Alice au pays des merveilles. Non, les jardins du château sont plutôt sauvages, authentiques, champêtres. Entre les portiques et les murets, découvrez cet espace secret planté au milieu d’une réserve naturelle de 450 hectares.
Château de Modave, rue du Parc 4, 4577 Modave. Gratuit. www.modavecastle.be

Une seule adresse pour découvrir plus de lieux, plus de destinations et plus d’idées d’excursion en Wallonie. www.visitwallonia.be

Plus de Tendances

Les plus lus