Quand le clan Trump se déchire dans un livre

Le livre de la discorde - IMAGO
Le livre de la discorde - IMAGO
Teaser

Mary, nièce de Donald, dévoile les vilains secrets de famille dans ce qui est déjà le best-seller de l'année aux Etats-Unis.

Dynastie, Dallas, son univers impitoyable ou Amour, gloire et beauté ? C'est un peu la même histoire qui se cache dans les 225 pages de Too Much and Never Enough: How My Family Created the World’s Most Dangerous Man (Trop et jamais assez : comment ma famille a créé l'homme le plus dangereux du monde). Dès le jour de sa sortie, ce livre sulfureux s'est vendu à 950.000 exemplaires aux Etats-Unis, best-seller absolu. Il faut dire aussi qu'il a bénéficié d'une promotion inespérée.

Son auteure, Mary Trump, n'est autre que la nièce du président. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle ne le porte pas dans son coeur. Derrière cette rancoeur, des histoires d'héritage, bien sûr, mais aussi, grief bien plus tenace, elle considère Donald et Fred Trump, le patriarche qualifié de sociopathe autoritaire, d'être responsables de la mort prématurée de son père, frère aîné de Donald, décédé à 42 ans d'une crise cardiaque liée à son alcoolisme.

Cerise sur le gâteau, si on peut dire, Mary est psychanaliste. Elle y va donc de son analyse personnelle de la psyché de son oncle. Lequel, selon elle, répond aux neuf critères cliniques pour être qualifié de narcissique. Mais, ajoute-t-elle, « les pathologies de Donald sont si complexes et ses comportements souvent si inexplicables qu’établir un diagnostic complet nécessiterait toute une batterie de tests psychologiques et neurologiques qu’il ne passera jamais».

Mary Trump sur MSNBC - ZUMAPRESS

« Menteur narcissique mégalomaniaque »

Côté révélations, Mary Trump avance que Donald aurait payé quelqu’un pour passer à sa place les SAT, les tests américains d’admission à l’université Wharton (d'ailleurs, Trump interdit toujours à Wharton de divulguer ses examens d’entrée). Qu'il est un menteur narcissique mégalomaniaque qui a fait de la tricherie son mode de vie car c'est ainsi qu'il a été éduqué par son sociopathe de père. Qu'il a, avec son frère Robert et sa soeur Maryanne, manipulé ce même père devenu sénile pour qu'il modifie son testament. Enfin, que « Donald a été “institutionnalisé” pendant l’essentiel de sa vie d’adulte  et il n’y a donc aucun moyen de savoir comment il supporterait de se retrouver seul face à lui-même dans le monde réel, voire de survivre tout court ».

Evidemment, Donald Trump considère ce livre qu'il n'a pas lu comme un tas d'inepties et voit en Mary une traîtresse à la dynastie. Il a aussi tenté de faire interdire la publication du livre, via son frère Robert, qu'il a dépêché pour l'occasion, sur base d'un accord de confidentialité signé en 2001 par tous les membres de la famille Trump et qui les empêche de nettoyer leur linge sale en public. Trop tard, les bonnes feuilles étaient déjà envoyées chez les journaux et les premiers exemplaires dans les librairies. La justice a d'ailleurs considéré que l'éditeur Simon & Schuster n'avait rien à voir avec cet accord. Mary Trump, par contre, devra peut-être y répondre devant un tribunal. Mais avec les ventes pharaoniques du livre, elle aura les moyens financiers d'y faire face.

Le livre, disponible chez nous uniquement en anglais, sera publié en français en octobre chez Albin Michel.

Plus de Actu