Quels films aller voir au cinéma quand ils rouvriront?

Dans une salle de cinéma - Unsplash
Dans une salle de cinéma - Unsplash
Teaser

À partir de ce mercredi, les salles de cinéma peuvent enfin rouvrir, sous certaines conditions. Que pourra-t-on y voir?

Les cinéphiles revivent. Après trois mois et demi sans avoir mis un pied dans une salle obscure, le retour au ciné approche. Dès ce 1er juillet, la phase 4 du déconfinement marquera la réouverture des salles de cinéma, sans cohue, ni pop-corns. Les puristes aux oreilles sensibles seront ravis. Côté programmation, il y a du très bon aussi. Entre nouveautés, rattrapages et versions restaurées, voici notre sélection.

Un fils

Pour son premier film, un drame familial sous forme de thriller, Mehdi M. Barsaoui nous emmène en Tunisie, son pays d'origine, en 2011, quelques mois après la chute du président Zine el-Abidine Ben Ali. Couple privilégié, Fares et Meriem s'apprêtent à partir en week-end dans le sud du pays avec leur fils Aziz, lorsque leur voiture est prise pour cible par un groupe terroriste et le jeune garçon est grièvement blessé. Des vérités longuement enfouies commencent à refaire surface, alors que le couple est engagé dans un éprouvant contre-la-montre. Intense.

Escape From Pretoria

Rayon nouveauté, on retiendra cette histoire vraie de deux militants blancs, Tim Jenkin (Daniel Radcliffe) et Stephen Lee (Daniel Webber), en Afrique du Sud en 1978. Détenus en tant que terroristes dans la prison de sécurité maximale de Pretoria pendant le régime d'apartheid pour leur aide à l'ANC, ils décident de s'évader.

Le Miroir

Le Miroir connaîtra une seconde vie sur grand écran. Dans une version restaurée, ce chef-d’œuvre incontournable réalisé en 1975 par Andreï Tarkovski nous montre un homme malade se remémorant son existence. Il en résulte un film autobiographique d'une beauté remarquable.

Les amateurs de grands classiques remasterisés se réjouiront également de revoir Crash de David Cronenberg (22/7) et la Leçon de Piano de Jane Campion, palme d'or de 1993 (29/7).

Et après le 1er juillet?

Pandémie oblige, de nombreux films ont été reportés à l'automne, mais l'été réserve tout de même quelques belles surprises: Pinocchio revisité par Matteo Garrone (8/7), le cinéma belge à l'honneur avec La Forêt de mon Père de Vero Cratzborn (15/7), la nostalgie de François Ozon avec Eté 85 (15/7) ou encore House of Hummingbird (19/8) de Kim Bora, film coréen qui pourrait profiter de l'aura de Parasite. Le film le plus attendu de l'été, c'est toutefois Tenet. Le prochain long-métrage de Christopher Nolan s'annonce comme un thriller cérébral, dans la lignée de Inception. Prévue initialement fin juillet, sa sortie a été finalement été (de nouveau) reportée au 12 août. En attendant, vous pouvez revoir sa bande-annonce qui donne monstrueusement envie.

Plus de Cinéma

Les plus lus