Conseil national de sécurité : la bulle privée s’élargit, les piscines, théâtres et cinémas rouvrent

©belgaimage-165433114
©belgaimage-165433114
Teaser

Le CNS a confirmé le début de la phase 4 du déconfinement, à partir du 1er juillet. Les bulles sociales sont désormais élargies à 15 nouveaux contacts par semaine. Parcs d’attractions et piscines vont notamment pouvoir rouvrir. Le port du masque reste « très fortement conseillé ».

Cela avait été annoncé, c’est maintenant confirmé : la phase 4 du déconfinement commencera bien le 1er juillet, vu l’évolution favorable de la situation épidémiologique. Mais pas question de crier victoire tout de suite. « On doit le répéter à chaque fois, mais c’est fondamental, le virus est toujours là », a déclaré Sophie Wilmès (MR) lors du Conseil national de sécurité (CNS) de ce mercredi. La Première ministre a également tenu à rappeler les principes qui seront toujours de vigueur le mois prochain : le respect des règles sanitaires de base, l’importance de privilégier quand c’est possible des activités en plein air, le fait de prendre toutes ses précautions pour ne pas contaminer les personnes des groupes dit à risques et enfin, la distanciation physique. Voici les nouvelles mesures, qui prendront donc effet à partir du 1er juillet :

- l’élargissement de la bulle de contact. Les contacts sociaux seront étendus à 15 nouvelles personnes par semaine (au lieu de 10 précédemment)

-Les loisirs déconfinés : les piscines et les centres de bien-être, rouvrent, tout comme les théâtres, les cinémas, les salles de fêtes (50 personnes maximum), les parcs d'attractions et les casinos. Pour ces structures dites « permanentes », le nombre maximal de personnes autorisées sera de 200 en intérieur et de 400 en extérieur. Cette réouverture est toutefois conditionnée au respect des règles générales et à l’établissement de protocoles sectoriels, délimitant les distances de sécurité à respecter, l’affluence maximale autorisée et les heures de fermeture. Pas question donc d’accueillir chez soi 200 personnes pour une poolparty. Si l’évolution de la situation le permet, les limites de public dans les cinémas, théâtres, etc. seront amenées en août à 400 personnes en intérieur et à 800 personnes en extérieur.

Les boites de nuit restent fermées, et les événements de masse (festivals notamment) toujours interdits.

- Alors que des voix s’élevaient pour qu’il soit rendu obligatoire dans l’espace public, le port du masque reste finalement « très fortement conseillé ». S’il devait y avoir une seconde vague, Sophie Wilmès a indiqué qu’il serait alors rendu obligatoire.

- Il sera maintenant possible de se rendre au magasin avec un proche et ce, sans limite de temps, moyennant toujours le respect des distances de sécurité avec les autres clients. La limite du nombre de marchands autorisés sur les marchés (50) est désormais levée.

-Les manifestations statiques seront autorisées (moyennant l’accord au cas par cas des pouvoirs locaux) en extérieur, avec 400 personnes maximum et dans des lieux qui permettent le respect des distances de sécurité.

- Pour la rentrée scolaire, Sophie Wilmès a indiqué que les experts du GEES avaient validé les scenarios de reprise du comité de concertation. Les écoles fonctionneront donc avec des codes couleurs marquant l’état de la situation sanitaire dans les établissements et conditionnant les modalités de la rentrée.

Plus de Actu

Notre Selection