Dix choses à savoir sur Michel Piccoli

Michel Piccoli @BelgaImage
Michel Piccoli @BelgaImage
Teaser

Monstre impétueux, modèle du séducteur français des années 60-70, acteur monumental, il est décédé à l’âge de 94 ans

1. Sa famille

Il est né à Paris en 1925 dans une famille bourgeoise. Son père Henri Piccoli est violoniste. Sa mère, Marcelle Expert-Bezançon est une grande dame sévère qui fait régner la loi dans son foyer et tient sous sa coupe son fils qui vit dans l’ombre d’un frère mort avant sa naissance.

2. Le mépris

En 1963, le film de Jean-Luc Godard lui offre son premier grand succès en face d’une Brigitte Bardot mythique. Les rôles principaux étaient prévues pour Frank Sinatra et Kim Novak, mais ils abandonnent le projet. A Marcello Mastroiani, Godard préfère Piccoli - l’histoire du cinéma a fait le reste.

3. Les femmes

Discret sur sa vie privée, acteur d’avant l’ère people, il a partagé la vie de Juliette Gréco de 1966 à 1977. Dans une interview au JDD, la chanteuse évoquait l’“enfance douloureuse” de Piccoli et une mère qu’elle a vue “l’engueuler comme s’il était encore un gamin de 10 ans.” Dans les années 50, il a eu une fille avec sa première femme, l’actrice Eléonore Hirst. Plus tard, il épouse la scénariste Ludivine Clerc.

4. Romy Schneider

Dans son livre J’ai vécu de mes rêves, il avoue avoir succombé aux charmes de sa partenaire dans Les choses de la vie, Mado,  Max et les ferrailleurs (photo), La passante du Sans-souci. Il écrit: “Elle et moi avons eu la faiblesse de nous laisser aller à des gestes pas toujours honnêtes, mais cela n’a jamais détruit l’amitié que l’on avait l’un pour l’autre.”

@BelgaImage

5. L’acteur fétiche

Sans lui la filmographie de Claude Sautet (qui le dirige dans cinq films dans les années 70) ne serait pas tout à fait la même. Mais c’est oublier que Luis Bunuel l’engage dans huit films (parmi lesquels Cet obscur objet du désir), même palmarès avec Marco Ferreri avec qui il tourne La grande bouffe, film scandale.    

6. Jacques Brel

L’acteur fait une brève apparition - en chef indien! - dans Le Far West, deuxième et dernier film signé par Brel en 1973 tourné, entre autres, dans la région du Borinage.

7. Le théâtre

S’il a mis son talent au service des plus grands au cinéma, il a aussi développé un rapport très puissant avec le théâtre où il a commencé sous l’oeil protecteur de Jean-Louis Barrault et Madeleine Renaud. Son dernier grand rôle sur les planches: Le roi Lear.

8. La colère

Toute sa vie, Piccoli est habité par une violence sourde qui parfois explose et parfois explose carrément à l’écran. Claude SAutet disait de lui “Dans ces moments-là, il ne joue pas, il est lui. Il donne à ses rôles une dimension désespérée qui frôle le folie.

9. Le réalisateur

On le sait peu, mais il a réalisé trois films - Alors, voilà en 1997, La plage noire en 2001 et C’est pas tout à fait la vie dont j’avais rêvé en 2005 dont il commande la musique à Arno.

10. La politique

Piccoli dit se souvenir avoir entendu Hitler et l’appel du 18 juin de De Gaulle, instants qu’il définit comme initiatique dans son engagement politique. D’une nature toniturante et sans concessions, il a toujours eu le cœur à gauche, il a soutenu Mitterrand, appellé à voter pour Ségolène Royal en 2007.

 

Plus de Aucun nom

Les plus lus