Le coronavirus est-il une MST ?

parasites et spermatozoïdes
parasites et spermatozoïdes
Teaser

Une étude chinoise parue dans le Journal of American Medical Association montre que des traces du virus ont été trouvées dans le sperme de patients du Covid-19.

Cette étude a été réalisée sur 38 hommes passés par l’hôpital de Shangqiu, dans la province du Henan (nord-est). Son but : savoir si, à l'instar d'Ebola et de Zika, le SARS-CoV-2 se transmet aussi sexuellement. Sur les 38 patients testés, dont certains étaient en rémission, 6 présentaient des traces du virus dans leur sperme. Soit un taux de 16%. Alors, une MST, le Covid-19 ?

Il y a deux problèmes à ces résultats. Le premier est que la taille de l'échantillon testé est beaucoup trop limité pour qu'ils soient satisfaisants. D'autres tests à plus grande échelle sont nécessaires pour savoir si le coronavirus est transmissible sexuellement. Le deuxième problème, c'est que deux autres études similaires réalisées précédemment, l'une en Chine, l'autre à l'université d'Utah aux Etats-Unis, en sont venues à la conclusion inverse : pas de trace de Covid-19 dans le sperme des patients. Mais ces études, elles aussi, méritent d'être approfondies car elles ont été réalisées sur un échantillon trop étroit (une vingtaine et une trentaine de patients) pour en tirer de quelconques conclusions un tant soit peu scientifiques.

Bref, on n'en sait pas plus. Mais ne nous méprenons pas. MST ou pas, les risques d'attraper le Covid-19 si vous avez des relations sexuelles avec une personne infectée sont assez grandes. L'amour commence toujours par un baiser. 

Plus de Actu

Les plus lus