Lubiana: la voie de la kora

Lubiana
Lubiana
Teaser

L’artiste belgo-camerounaise impose sa différence entre tradition et modernité soul.

Élevée dans un environnement classique, confrontée aux grandes voix féminines du jazz et de la néo-soul dès l’adolescence et sensible comme toutes les jeunes femmes de sa génération aux sonorités urbaines, Lubiana a connu plusieurs virages dans son apprentissage artistique avant d’avoir la révélation. Je suis entrée dans le milieu musical à l’âge de dix-huit ans. Au fil des rencontres, des voyages et des questions que je me suis posées, je me suis rapprochée de mes racines africaines et j’ai eu un coup de foudre pour le son de la kora, cette harpe africaine héritée de l’Empire mandingue de l’Afrique de l’Ouest traditionnellement réservée aux hommes et aux griots.

Après avoir reçu les encouragements du virtuose malien Toumani Diabaté et pratiqué cet instrument dans le circuit anglais et californien des bars, Lubiana publie cet EP 5 titres, aboutissement de ce long chemin intérieur”. Affirmation de son identité, de sa liberté, des différentes facettes de sa personnalité et d’une âme désormais apaisée, cette collection de cinq chansons touche autant à l’intime et aux racines qu’à l’universel. Sur les quatre compositions originales (l’épuré Self Love, l’impressionniste I Think About You, le poignant My Man Is Gone, le up-tempo Feeling Low), Lubiana chante la vie, la quête d’amour, le départ et l’espoir. Avec sa voix qui tutoie les anges et ses doigts qui caressent les cordes de la kora, elle transforme aussi le Let It Be des Beatles en ode moderne au lâcher prise. Un disque qui repousse les frontières entre jazz, soul, r&b, musiques d’ici et de là-bas. Authentique et lumineux.

Lubiana
Lubiana
6&7

Plus de Aucun nom

Les plus lus