Que le sport vienne à moi

Teaser

Le hashtag #coronaworkout fleurit sur les réseaux sociaux. Du jamais vu. “Con-fit-nés”, les vidéos et livestream proposent des séances de gym  domicile. Toutes nos pensées à Véronique et Davina, pionnières du fitness sur écran.
 

Rester chez soi met à mal les recommandations de l’OMS sur l’activité physique. On est censés consacrer 150 minutes par semaine, minimum, à l’endurance, plus des exercices de renforcement musculaire. Bigre… Oui, on a (en apparence) plus de temps. Mais courir au parc met à mal les distances sociales. La salle de sport est fermée. Les clubs aussi. Place au virtuel. Si tu ne vas pas au sport, le sport ira à toi… Les profs et clubs de fitness participent à l’effort collectif en proposant des séances gratuites, ciblées, sur leurs sites et les réseaux sociaux (lire encadré). “En temps normal, je suis des cours dans une petite salle à l’ancienne, explique Delphine, 44 ans, professeur de français. Avec le confinement, tout s’est arrêté… Mais notre prof s’est filmée chez elle avec les moyens du bord. Elle nous a envoyé trois types de séquence de 45 minutes chacune. Ce n’est pas du Kubrick, mais je retrouve ses conseils, sa verve, ses encouragements et ses musiques. Comme avant, j’ai gardé le même horaire, comme un jalon de normalité dans mes journées toutes pareilles. Je me sentais ridicule devant mon ordi au début, surtout lorsque les enfants m’ont surprise à quatre pattes une jambe en l’air. J’ai fait un écriteau ‘gym’ pour leur interdire l’accès à la chambre.. Les avis sont unanimes. Un tapis, de gym ou pas, suffit pour se lancer. L’ingrédient essentiel? La motivation. Chacun la trouve où il peut. Virginie Hocq, par exemple, propose ses gym-apéros quotidiens sur Instagram (@hocqvirginie). À 18 heures, les réjouissances démarrent par des exercices variés, selon un programme conçu en collaboration avec son coach sportif. Après l’effort, le réconfort: l’humoriste enchaîne sur l’apéro. Gym et gin… avec modération évidemment. Bien joué. “Se créer des rituels, des rendez-vous avec soi, est essentiel à une bonne hygiène mentale dans la période que nous traversons”, confirme Dimitri Haïkin, psychologue et directeur de Psy.be.

Tous ensemble!

Sur les réseaux sociaux, les photos de parents et d’enfants partageant des moments d’exercices déferlent. Lorsqu’on interroge ces familles formidables, toutes évoquent le plaisir de se retrouver pour autre chose que des corrections d’exercices ou des séries télé. Les adultes confessent être poussés à continuer par la nécessité de montrer l’exemple. On partage ses pratiques: les enfants s’initient au yoga, les papas et les mamans découvrent les challenges de gainage des ados. “Le matin, on commence la journée en sortant les tapis et en lançant la gym en pyjama”, commente Adrien, 35 ans, papa de deux enfants à l’école primaire. Comme pour les apéros, on peut aussi se trouver des comparses via les applications de messagerie. Les copains invitent leurs amis qui rameutent leurs copines. Proverbe sportif: à quinze, la douleur est divisée en quinze! Certains professeurs d’éducation physique en ont tiré parti, comme l’explique Noah, 13 ans, élève de deuxième secondaire: “Notre prof de gym a posté un lien vidéo sur Smartschool avec des échauffements. Au conseil de classe, nous avons décidé de nous retrouver deux fois par semaine sur Discord. On est quand même ensemble à jouer à Fortnite, alors autant faire une pause pour s’entraîner ensemble. Tout seul, j’aurais trop la flemme.” Parfois on n’est pas dans le même rythme, mais ce n’est pas grave. On rigole.”

Antistress

Sandrine Dans, adepte de la danse classique et du Pilates, a elle aussi instauré son entraînement quotidien. Vingt-cinq minutes de mouvements avec sa fille Inès. “L’avantage, c’est que ça permet de rester connectée à son corps, explique l’animatrice de RTL-TVI. Quand on fait des exercices comme le yoga ou le Pilates, on est obligé de tellement se concentrer qu’il est impossible de penser à autre chose, sous peine de se casser la figure. C’est une bulle.” Beaucoup signalent des angoisses, des insomnies. Le sport et les endorphines qu’il libère dans l’organisme sont considérés par les psys comme un antidépresseur naturel. Pratiqué minimum deux heures avant le coucher, il favorise l’endormissement On se place dans le “flow”, focalisés sur des défis accessibles mais qui nécessitent notre attention complète et bloquent les pensées parasites. On travaille la respiration, si la vidéo est bien faite, ce qui contribue également à l’apaisement. En somme, on s’ancre dans le présent, souligne Dimitri Haïkin. C’est aussi une façon de reprendre le contrôle sur une réalité qui nous échappe, témoigne Philippe, 53 ans: “Lorsque je branche ma séance de cardio Les Mills online, je ne le fais pas pour oublier le coronavirus. Mon but, au contraire, est de le combattre. Je me sens particulièrement fragile. J’ai l’impression d’appartenir à un groupe à risques, j’ai peur d’être malade. Les images des infos m’obsèdent. En bougeant, j’ai l’impression de construire un mur de muscles entre la maladie et moi. J’évacue ma rage, ma colère, ma frustration, avec la musique à fond dans mon casque.”

Les bonnes pratiques

Sandrine Dans met en garde: “S’y mettre par vidéo est dangereux si l’on choisit des programmes donnés par des amateurs ou des Instagrammeuses. Il faut trouver des spécialistes, des gens dont c’est le métier qui montrent les bons gestes et insistent sur les erreurs à ne pas commettre. Lorsqu’on vous parle davantage de la tenue à acheter que de la position du dos, c’est mauvais signe…” Attention aussi à ne pas forcer. Comme dans un jeu vidéo, on gagne à ne pas passer le tutorial et démarrer par les exercices simples. On conseille également de visionner d’abord la vidéo avant de se lancer, pour repérer les écueils. Mots-clés: verrouiller les genoux (à 90°), serrer les abdos et protéger le dos. À défaut de miroir, demandez à un membre de la famille de vérifier vos positions. Bruno Bériot, coach sportif à Body Concept Training, conseille de s’équiper d’un cardiofréquencemètre avant de débuter le cardio. Si l’on est dans le rouge, on n’est pas en train de repousser ses limites, on est en train d’exagérer. Message reçu. Le coach ajoute de ne pas négliger le stretching. “Les gens passent cette étape, prévient-il. À la clé, des accidents et des courbatures. Il faut en finir avec cette idée que si l’on n’a pas mal le lendemain, on n’a pas bien travaillé! C’est faux!” L’ère de la performance, l’idée qu’il faut transpirer pour faire travailler le corps est révolue.

Adobe

 

Les bonnes adresses

Les Mills
Les célèbres cours Les Mills, dispensés dans tant de salles, sont disponibles online gratuitement et en français. Du “body balance” (mélange de yoga, pilates et tai-chi) dans des paysages néo-zélandais, du “Sh’Bam” pour transpirer en rigolant, du “Grit” pour l’intensité maximale, du yoga et même des séances de vélo. Les coachs y sont filmés de manière professionnelle, mais l’esthétique prime parfois sur le conseil. On recommande d’avoir déjà pratiqué les cours pour en profiter en toute sécurité. Watch.lesmillsondemand.com

Fit Tonic
Plus classique, mais toujours bonnes à prendre, deux saisons de Fit Tonic avec des séances de 25 minutes. Sur La Deux à 6h40 et 7h et sur RTBF Auvio

Yoga Connect
L’application “Confinés Ensemble” de Yoga Connect met en ligne, gratuitement, une série de cours dans différentes disciplines (haltha, vinyasa, yin, prénatal, enfants…). Ambiance douceur, conseils de bienêtre et séances de 45 minutes en moyenne. www.myyogaconnect.com

Deep Chopra
Pour la méditation, Deepak Chopra propose gratuitement un parcours de 30 jours. www.deepakchoprameditation.fr

MYF - Quarantaine Challenge
En famille, la chaîne YouTube MYF - Move Your Fit propose des cours parents enfants, en live avec un vrai môme dissipé à souhait, pour la communauté en direct. Tous les jours à 10 h 30 sur YouTube

Cours pour les seniors
Les cours vidéo d’équilibre, de souplesse articulaire et de renforcement musculaire de la Fédération française d’éducation physique volontaire sont particulièrement indiqués. On retrouve aussi un cours parent-bébé pour les tout-petits (de 9 mois à 2 ans). Sur YouTube.

Neo Ness
Sur Instagram, la chaîne de fitness Neo Ness propose des cours quotidiens, à heures régulières, en stories. Coachs certifiés et programmes ciblés en vue. Sur Instagram: @neonessofficiel

Decathlon - Basic Fit
Sur le compte Instagram de Decathlon, en français et en néerlandais, la chaîne s’associe à Basic Fit pour proposer des workouts de 30 minutes en ligne. Sur Instagram: @decathlonbe

Zoom
Les conférences vidéos de yoga gratuites de Brussels Yoga Loft, mais aussi les livestreams du Mc Boxing Club (50 % yoga, 50 % boxe). Sur YouTube

FromHumanToGod
On y trouve un entraînement où des packs d’eau remplacent les haltères. Sur YouTube

 

Plus de Tendances

Notre Selection