Thema: tous surveillés

Teaser

A ne pas manquer ce soir à 20h50 sur Arte.  Le pouvoir des machines.  Les algorithmes sont partout et pourraient changer complètement notre humanité.

L’humanité est à un basculement de son histoire. Elle est à ce moment charnière où l’homme voit la machine prendre le pouvoir sur sa vie de tous les jours. Depuis quelques années, les algorithmes ont en effet envahi le quotidien de la population dans le monde entier. Dans notre vie hyperconnectée, ils nous accompagnent du soir au matin: sur des réseaux sociaux comme Facebook, sur des applications de rencontres ou encore sur des sites comme Google, Spotify ou Amazon. Et si cette présence algorithmique est capable de découvertes et de créations incroyables, elle est aussi capable de nuisances et de désastres inimaginables. Arte a décidé de consacrer une soirée, en trois temps, à la toute-puissance de ces algorithmes: dans la surveillance des individus, le secteur financier et l’intelligence artificielle. Sur les marchés boursiers se développent depuis des années des robots traders, basés sur des algorithmes mathématiques, capables de réaliser des opérations en quelques millisecondes. Ce trading à haute fréquence ouvre alors la voie à une finance ultra-rapide. En communiquant entre eux, les ordinateurs parviennent à enrichir certains, mais aussi à créer des marchés financiers qui peuvent rapidement devenir incontrôlables. L’intelligence artificielle, quant à elle, a pour objectif de résoudre tous les problèmes actuels en créant des machines qui prennent le pari de tout faire mieux que les humains. Les désirs des hommes sont alors amplifiés par cette intelligence artificielle. Dans les deux cas, la société (financière ou globale) se voit bouleversée au plus profond de sa chair, et des questions se posent. Comment empêcher l’intrusion dans la vie privée des gens? Comment garder la mainmise sur les robots traders et le contrôle sur l’intelligence artificielle? Quel rôle jouera l’humain dans un monde qui pourrait rapidement le dépasser? Quand la machine devance l’homme, le champ des possibles s’ouvre. Pour le meilleur, mais malheureusement aussi pour le pire… - F.G.

Plus de Médias

Les plus lus