Le confinement prolongé jusqu’au 3 mai

Teaser

Le Conseil National de Sécurité a annoncé le maintien du confinement et des mesures de distanciation physique après le 19 avril. Les pépinières et magasins de bricolage pourront rouvrir. Mais tous les événements de masse sont annulés jusqu’au 31 août.

On s’en doutait fort, et c’est maintenant officiel : le confinement et les mesures de distanciation physique sont maintenus jusqu’au 3 mai. Le Conseil National de Sécurité (CNS), qui regroupe autour de la Première ministre Sophie Wilmès (MR) et les vices-premiers ministres fédéraux, les présidents des Régions et des Communautés, a pris une série d’autres décisions :

Les pépinières et les magasins de bricolage pourront rouvrir dès ce lundi 20 avril, « aux mêmes conditions que les magasins d’alimentation », c’est-à-dire en veillant à garantir les distances de sécurité nécessaires.

Les maisons de repos  et les structures pour handicapés pourront accueillir un visiteur par résident, à condition que ce visiteur soit toujours le même, ne souffre d’aucun symptôme Covid-19 depuis 15 jours et soit annoncé à l’avance. Les personnes qui vivent seules et ne pouvant pas se déplacer pourront aussi bénéficier du même type de visite.

L’annulation jusqu’au 31 août, de tous les « événements de masse », comme notamment les festivals.

Sophie Wilmès a rappelé que le travail sur chantier était autorisé, si les distances de sécurité étaient respectées ; « il n’est pas interdit d’ouvrir les parcs à conteneurs » a également déclaré la Première ministre.

Rendez-vous au prochain Conseil National de Sécurité

Quid de la réouverture des écoles, du port du masque ou de la stratégie globale de déconfinement ? Pour toutes ces questions, Sophie Wilmès a renvoyé au prochain CNS, qui devrait se dérouler vendredi prochain, selon la RTBF. Un rapport du GEES, le groupe chargé de plancher sur le déconfinement en Belgique est en effet attendu. Si on ne sait donc pas encore quand et comment réouvriront les écoles, une certitude : les examens certificatifs de fin de primaire et de secondaire (CEB, CE1D, CESS) seront donc supprimés cette année, puisque la rentrée scolaire ne se fera pas ce lundi 20 avril, date butoir qu’avait fixé la Fédération Wallonie-Bruxelles.

La Première ministre l’a confirmé, le dé-confinement sera « progressif et évolutif ». Il sera basé sur un dépistage massif et sur le « contact tracing ». Le télétravail sera encouragé « un certain temps encore ».

Le port du masque en tissu sera lui aussi « conseillé », dans les endroits où les mesures de distanciation sociale ne peuvent être appliquées. Sophie Wilmès tient cependant à rappeler que ce port de masque ne sera jamais « une sécurité à part entière » et que toutes les consignes de sécurité et d’hygiène devaient continuer à être appliquées. La Première ministre a conclu en jugeant que nous étions pas encore au bout du tunnel, mais que « nous y arriverons ».

Plus de Actu

Les plus lus