Révélations sur les manuscrits de la mer Morte, le mystère des parchemins

Teaser

A ne pas manquer ce soir à 20h50 sur France 5

Au printemps 1947, un jeune Bédouin cherche une de ses chèvres, égarée dans les roches désertiques sur les rives de la mer Morte. Alors qu’il pénètre dans une grotte, il découvre un véritable trésor archéologique. C’est ainsi qu’auraient été retrouvés les manuscrits de la mer Morte. Datés d’une période qu’on situe entre le IIIe siècle avant J.-C. et le Ier siècle après J.-C, ils sont principalement écrits en hébreu, en grec et en araméen et auraient été cachés juste avant la prise de contrôle de la région par les Romains, autour de 70 après J.-C. Ces documents, que l’on appelle aussi manuscrits de Qumran (du nom du site où ils ont été trouvés), ont été conservés durant plus de dix-neuf siècles, sans doute grâce à l’iode présent en grande quantité dans la mer Morte.

Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, ce ne sont pas des jolies liasses mais un ensemble de parchemins et de morceaux de papyrus. 100.000 fragments - parfois microscopiques - repartis en 870 textes, pour être précis. Parmi ces témoignages antiques, le plus ancien manuscrit hébreu complet: le Livre d’Isaïe. Conservés pour la plupart dans le Sanctuaire du livre, à Jérusalem, les documents sont également entourés d’une légende: le seul manuscrit gravé sur du cuivre indiquerait, de manière cryptée, l’emplacement de trésors. Autant dire que les manuscrits de la mer Morte font rêver tout le monde, des scientifiques aux chercheurs d’or. Mais que contiennent-ils réellement? Qui en sont les auteurs? Certains de ces documents sont-ils des contrefaçons? France 5 propose une enquête sur les mystères qui entourent ce trésor archéologique. Grâce à des technologies de pointe, les spectateurs perceront une partie des secrets de ces écrits, à la valeur historique inestimable. – L.V.

 

Plus de Médias

Les plus lus