« Globalement, la population a bien compris l'importance des règles de confinement »

Teaser

Il se dit que le Belge manque de rigueur quant aux mesures de confinement. Pour la police, il n'en est rien.

Avec le week-end sous un soleil printanier, le risque était grand de voir la population belge déborder les mesures de confinement. La police fédérale et les différentes zones locales l'avaient d'ailleurs prévu. Et en fin de compte, elle n'a pas assisté à un raz-de-marée vers la côte ou les espaces verts. En tout cas, elle n'a pas dressé beaucoup plus de PV que le week-end dernier. « On avait prévu des contrôles renforcés sur les routes, dit-on du côté de la police fédérale. Il y a eu des interventions, mais globalement, la population a bien compris l'importance des règles de confinement et les accepte ».

Même son de cloche du côté de la police de la zone Bruxelles-Ixelles. Chaque jour de beau temps, le risque s’accroît de voir les gens se ruer dans les parcs en nombre. Le bois de la Cambre est notamment prisé. « Nous avons dressé 145 procès verbaux pour la journée de dimanche, dit la porte-parole de la zone de police. C'est trois fois plus que la veille, mais ça n'est pas uniquement centré sur le bois de la Cambre. Il s'agit surtout de personnes qui ne gardent pas la distance réglementaire ou qui n'ont pas de justificatif pour se déplacer en voiture ou qui sont trop nombreux dans une même voiture... » Des pique-niques ou barbecues dans les parcs comme il s'est dit sur internet ? « Non. Mais des barbecues en famille avec parfois des invités qui n'auraient pas dû s'y trouver ». En clair, « la police gère la situation ». En voiture, à vélo ou à cheval. Et aussi avec des drones. Mais les infractions ne semblent pas augmenter avec le temps.

A Liège, on dit même le contraire. Selon Benoît Ferrière de la police locale de Liège, « nous avons dressé plus de PV la semaine dernière alors qu'il faisait mauvais que ce week-end. Il y avait du monde dans les parcs, mais c'est normal vu le soleil et le nombre de personnes en ville. Mais 80 PV sur un week-end comme celui-ci, ça m'a semblé raisonnable ». La plupart des PV ont été dressés pour des gens qui restent statiques ou des déplacements en voiture non justifiés. Mais de manière générale, le confinement est assez bien respecté : « On sait qu'il y a des gens qu'on n'arrivera pas à sensibiliser, c'est comme ça, ils considèrent que ce n'est qu'une grippe, ils n'arrivent pas à se tracasser comme d'autres personnes se tracassent sans doute un peu trop. Mais globalement, les gens comprennent l'importance des mesures ».

Evidemment, les mesures prises par le gouvernement ne sont pas aussi drastiques que celles prises en Asie, en Espagne ou en Italie. Ni même en France. Trop légères, ces mesures ? « Ce n'est pas à nous qu'il faut poser la question », nous rétorque-t-on.

Plus de Actu

Les plus lus