Coronavirus: face à l’épidémie, la solidarité s’organise

Teaser

Quand les citoyens s'organisent pour aider les personnes les plus impactées par l'épidémie de covid-19.

Cours suspendus, bars et restaurant fermés, suppression des « activités récréatives »… Les mesures annoncées ce jeudi par la Première ministre Sophie Wilmès (MR) vont modifier notre quotidien, au moins pour les trois prochaines semaines. Elles ont également généré une certaine dose d’anxiété, à en juger par les files interminables et des rayons dévalisés dans les supermarchés.

Tout le monde ne s’est cependant pas laissé aller à la panique. Des élans de solidarité ont fleuri ici et là, notamment pour soutenir et venir en aide aux personnes âgées. Plus sensibles au Covid-19, elles se retrouvent du même coup encore- plus isolées.

Sur le groupe Facebook Solidarité Coronavirus Bruxelles, Quique propose par exemple de « faires des courses pour les personnes âgées. » Virginie, elle « propose [ses] services pour garder vos enfants non malades : aide aux devoirs, préparation des repas, détente, etc. » D’autres pages sont nées également à Braine-le-Château, Namur, Liège… 

Les Belges ne sont pas les seuls à céder à l’abattement. Certains Italiens ont ainsi décidé de prendre les choses avec bonne humeur, et d’affronter l’adversité en chantant…

Plus de Actu

Les plus lus