Ruée vers les supermarchés : les grandes chaînes de Belgique rassurent

Teaser

L'annonce de la Première ministre, Sophie Wilmès (MR), de ce jeudi soir concernant l'épidémie du Coronavirus COVID-19 a secoué plus d'un Belge. De nouvelles mesures sanitaires à la panique, il n'y a qu'un pas que beaucoup ont franchi.

Cela se voit dans les supermarchés notamment où de nombreuses familles se ruent pour faire des stocks de pâtes, conserves, savons pour les mains ou même de papier toilette ! Les photos des files de clients aux caisses pleuvent sur les réseaux sociaux.

À lire : tous nos articles coronavirus en temps réel

Chez Delhaize, on explique qu'il ne faut pas avoir peur des rayons vides. « Malgré l'affluence, nous n'avons pas de problème de stock ou d'approvisionnement », précise Karima Ghozzi, porte-parole pour le groupe. « Par contre, avec cette prise d'assaut, nos équipes n'ont pas toujours le temps de remettre les produits en rayon. »

Les magasins au lion ont une demande pour leur clientèle. « Merci de laisser la priorité aux personnes fragiles pour ce service, qui en ont plus besoin que les autres ». Ils conseillent également de ne pas se ruer dans les magasins ces vendredi et samedi puisqu'ils resteront ouverts par la suite.

Une heure de fermeture

Du côté de Colruyt, le groupe a communiqué à sa clientèle via les réseaux sociaux. Il appelle au calme. « Il n'est pas nécessaire de vous presser dans nos magasins. Tous les magasins Colruyt sont et restent ouverts selon les heures d'ouverture habituelles, ce samedi également », indique la chaîne. « Il y a suffisamment de stock et tous nos collaborateurs réapprovisionnent les rayons en permanence. Cette tâche demande parfois un peu plus de temps, en raison de la grande affluence. »

Pour remédier à ce problème de rayons parfois vide, Aldi a pris une décision originale. « Les magasins qui le souhaitent peuvent fermer une heure, à midi ou en fin de journée, pour avoir le temps de remplir les rayons vides », explique Jason Sevestre, porte-parole des magasins. « Cette mesure restera en place jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus besoin. »

Les magasins du groupe sont également très prisés ce vendredi, « Nous comprenons la panique, mais à ce stade, il n'est vraiment pas nécessaire de faire des provisions ».

« Des bras supplémentaires »

Le groupe Lidl tient aussi à rassurer les consommateurs belges. « Nous avons du stock dans nos centres de distribution. Tout est mis en place pour que les magasins soient livrés. Il y a même des employés du siège social qui font office de bras supplémentaires ce vendredi pour aider en magasins. »

Dans les hypermarchés Cora, on se demande à quoi vont ressembler les week-ends. « Chaque magasin a une galerie attenante, qui ne sera ouverte que la semaine. On ne sait pas encore comment les choses vont se passer samedi. Mais dès ce matin, très tôt, il y avait déjà beaucoup de monde, surtout dans les rayons Pâtes et Eau », commente Patricia Cals, porte-parole de Cora. « Notre département logistique est très sollicité et fait beaucoup d'allées et venues depuis les stocks. Nous n'avons pas de problèmes d'approvisionnement pour le moment. »

Plus de Actu

Les plus lus