Coronavirus : les supermarchés pris d'assaut

Teaser

La fièvre acheteuse s'est également emparée des consommateurs belges ce 13 mars.

Suite à l'annonce de la fermeture de tous les établissements Horeca, mais également des écoles et de toutes les entités culturelles - mesures qui prendront effet dès ce vendredi soir à minuit - de nombreuses personnes ont pris d'assaut les supermarchés pour faire des stocks de denrées alimentaires. Et ce dans de nombreuses régions, notamment à Bruxelles. « C'est la ruée de grand matin. J'ai essayé d'aller faire des courses et il était impossible de trouver une place de libre devant les deux premiers supermarchés que j'ai essayé. » Stéphane a finalement su se garer devant une troisième enseigne « Mais c'est la cohue, je n'ai jamais vu ça. Les gens prennent des surgelés et des produits de premières nécessité, principalement. C'est impressionnant.»

Sur Twitter, une autre consommatrice explique « Le #Colruyt de mon quartier est régulé par la police tant les gens sont devenus fous dans les rayons! Il y a une file de 100 personnes à 9h15! La panique est totale. CANALISEZ-VOUS! C'est comme ça que les vraies pénuries vont arriver : on vous a dit que ça restait ouvert! »

Même schéma au Cora de Woluwe, pris d'assaut ce matin par des centaines de personnes. La file pour atteindre les caisses faisait le tour du magasin. « J'attends depuis une petite heure » explique une acheteuse qui « Voulait être certaine qu'il reste des produits en rayon. » Rappelons qu'il n'est pas nécessaire d'aller faire ses courses aujourd'hui, puisque les magasins qui vendent des denrées alimentaires vont rester ouverts dans les prochaines semaines. Il n'y a donc pas de risque de pénurie.

Plus de Actu

Les plus lus