Cinéma

Quand Ricky Gervais dézingue le monde du ciné en direct aux Golden Globes (vidéo)

L'acteur britannique était le maître de cérémonie de la 77ème édition des Golden Globes hier à Los Angeles. Son discours d'ouverture n'a pas fait dans la dentelle. Entre sexisme, racisme et pédophilie, tout le tout le monde en a pris pour son grade.

On retiendra des Golden Globes 2020 le sacre de 1917, le dernier film de Sam Mendes dont l'histoire se déroule dans les tranchées de la Première guerre Mondiale. On se souviendra aussi que Joaquin Phoenix a méritoirement remporté le trophée du meilleur acteur pour sa performance dans Joker. On se dira aussi que cette année marquait la première fois qu'une actrice d'origine asiatique décroche une récompense, en l’occurrence Awkwafina pour The Farewell (meilleure actrice dans une comédie). Surtout, on se rappellera que Ricky Gervais, le maître de cérémonie de cette 77ème édition, avait un message à faire passer : le règne de l'hypocrisie à Hollywood a assez duré.

Au cours d'une brève introduction, l'acteur et humoriste britannique (The After Life) a libéré toute la frustration qu'il avait accumulé. Il a pris à partie toute l'assemblée de stars qui se tenait devant lui et les a attaqué frontalement sur un ton sarcastique so british, tandis que le public, visiblement mal à l'aise, rigolait d'un air gêné. « Pervers », « pédophiles », « racistes », de Harvey Weinstein (dont le procès débutait ce lundi) jusqu'à... Leonardo Di Caprio, tout le monde a eu droit à son sermon avant que Ricky Gervais ne termine son discours par cette phrase acerbe : « La plupart d’entre vous a passé moins de temps à l’école que Greta Thunberg. Alors si vous gagnez, venez, acceptez votre petit prix, remerciez votre agent et votre dieu, et cassez-vous p***** ! »

Une séquence qui s'apprécie mieux en vidéo :

Recevez le meilleur de l'actu selon