Télévision

Damso dans ta télé, c'est ce soir sur France 2

3

Y a-t-il encore des salles de concert que Damso n’a pas remplies? Comme si ça ne suffisait pas, le rappeur bruxellois s’invite dans votre salon.

C’est un succès rare qu’on a encore aujourd’hui du mal à expliquer. En quatre ans, Damso a dominé tous les charts, toutes les plateformes de téléchargement, tous les réseaux sociaux. Le monde du rap a dû s’incliner: un nouveau roi avait débarqué. Révélé par le rappeur Booba et son label 92i, Damso a ensuite rendu la pareille en tirant, lui aussi, des artistes émergents dans la lumière. Comme une petite chanteuse belge vaguement connue nommée Angèle. Ça vous parle? Parce que, oui, c’est en partie en faisant les premières parties de la tournée de Damso que la jeune femme a construit son actuelle notoriété. Mais pourquoi irait-on regarder un concert de rap à la télé? Les amateurs de musique urbaine seront tous d’accord pour dire qu’un concert de Damso, ça se vit, ça se ressent. Pourtant, Damso a des choses à raconter et reste intéressant à écouter et découvrir. Au moins une fois. En cela le concert qu’offre France 2 est le rendez-vous à ne pas manquer. 

Soyons honnêtes, Damso traîne quelques polémiques (coucou la Coupe du monde). On ne reviendra pas dessus et le rappeur les a d’ailleurs enterrées. Pour certain(e)s, il restera un grossier merle aux paroles sexistes. Reste que vous n’avez pas pu passer à côté de ses titres Bruxelles Vie ou Macarena et que son succès mérite le respect. Ses deux derniers albums, “Ipséité” et “Lithopédion” ont été certifiés respectivement disque de diamant et triple disque de platine. Une pluie de récompenses et de critiques dithyrambiques qui ont même poussé les Victoires de la musique à le couronner alors que le rap reste généralement éloigné des remises de prix grand public. Son phrasé ne vous séduira peut-être pas. Mais tant son débit impressionnant que son charisme fou vous forceront, malgré tout, à passer un bon concert coincé dans votre canapé.

Recevez le meilleur de l'actu selon