"Victor", un documentaire inédit sur un jeune homme malvoyant

Teaser

Victor est comme tous les jeunes de son âge. Ou presque.

Victor est malvoyant. L’adolescent de 17 ans est très sociable et suit les cours de dernière année de secondaire à Liège. Malgré sa vue qui baisse, il veut continuer à vivre comme il l’a toujours fait. Indépendant et fier, il n’imagine pas devenir un assisté. Quand la psychologue lui demande: “Et si tu ne voyais plus?”, il répond: “On s’adapterait”. Tout est question d’adaptation pour Victor. Sa vie sociale est primordiale, il n’hésite pas à participer à des événements où la musique bat son plein dans une salle sombre et bondée. Si tout a l’air de bien se passer, il avouera par la suite: “C’est une de mes plus grandes angoisses… d’être abandonné quelque part”. L’année prochaine, il suivra des études de droit à l’université et aura un kot.

C’est d’ailleurs dans une soirée estudiantine qu’on retrouve le jeune homme quelques mois plus tard. Un nouveau monde s’ouvre à lui alors que ses yeux se ferment petit à petit. S’il est toujours entouré par des proches bienveillants, qui l’aident quand ils le peuvent, Victor se rend compte qu’il doit faire face à de plus en plus de contraintes. À travers les activités du quotidien, on devine l’évolution du handicap. Avant, il roulait à vélo seul. Maintenant, il utilise un tandem avec son ami. S’il parvenait à se repérer dans Louvain-la-Neuve sans trop de difficulté, aujourd’hui, il apprend à manier une canne. Presque aveugle, il ne perd jamais espoir. Il se contente toujours du peu qu’il possède. Il réussit tout ce qu’il entreprend, bien souvent seul, sans l’aide de personne. Mais il ne veut pas entendre parler du statut de handicapé: “Je n’accepterai jamais… Mais ce n’est pas pour ça que je vais m’apitoyer sur mon sort”.

Plus de Médias

Notre Selection