Les Journées du patrimoine débutent ce week-end en Wallonie

Teaser

Grand rendez-vous de la fin de l’été, les Journées du patrimoine débutent ce week-end en Wallonie sur le thème Le patrimoine sur son 31, et à Bruxelles le week-end prochain avec Un lieu pour l’art. Voici ce qu'il ne faudra absolument pas rater.

En Wallonie, ces 7 et 8 septembre, c’est clair: se mettre sur son 31. Mettre ses beaux habits. Être fiers. “Montrer ce que nous avons de mieux, pas des monuments délaissés, voire en ruines mais des bâtisses restaurées, des sites soignés, des lieux préservés”, explique William Ancion, président des Journées européennes du patrimoine en Wallonie. Durant ces Journées wallonnes, pas moins de 438 restaurations complètes (des biens classés voués à une vie nouvelle) sont ouvertes au public… À Bruxelles, dans cette capitale en éternelle mutation, qui se positionne pour ces Journées comme “un lieu pour l’art”, il y a aussi de quoi être fier. De ses musées, de ses ateliers d’artistes, de ses académies où l’art et la façon de le mettre en oeuvre, est enseignée, de ses galeries d’art, contemporaines, innovantes, qui font que l’on parle déja d’un Bruxelles arty, comme d’un nouveau Berlin. En attendant, allons-y, poussons les portes!

En Wallonie ce week-end

Dottignies - La villa Les Chaumes. Une imposante toiture en chaume, des fenêtres arrondies, des ferronneries décoratives… Cette belle villa, construite un peu avant la Seconde Guerre mondiale, a intégré l’Art déco. Incendiée à la Libération, elle a été reconstruite à l’identique en 1951. Le jardin? Total! Boulevard des Canadiens 127, 7711 Dottignies.
@F. Delfosse

Mozet - La tour de Royer.Élevée en briques sur un rez-de-chaussée en calcaire, cette tour-porche, ancien logis seigneurial, domine une ancienne ferme monastique. Les restaurations y ont été importantes. Se promener dans le village dont une partie a été classée en 2009 comme ensemble architectural.Rue de Loyers 3, 5340 Mozet.

@V. Mathieu

Spa - Le Tonnelet. Dès le XVIe siècle, les médecins recommandent la source du Tonnelet aux curistes (ici, on dit “ les bobelins”). Au XIXe , plusieurs rotondes vitrées y sont édifiées. À l’époque où l’on faisait le tour des fontaines spadoises en fiacre, le tonnelet était le premier arrêt. Route du Tonnelet, 4900 Spa.

@BelgaImage

Charleroi - La Ville-Basse. La ville-basse, destination tendance? Avec Rive Gauche, Quai 10, la Manufacture urbaine, elle a vécu d’impressionnantes métamorphoses. À découvrir aussi les quais de Sambre, la place de la Digue. Et si on peut, découvrir l’histoire de cette ville industrielle en pédalant le long de la Sambre. 

À Bruxelles le week-end prochain

@Alfreddevilledegoyet @urban.brussels

Conservatoire royal de Bruxelles. Pour ce bâtiment établi près du Petit Sablon en 1876, l’architecte Cluysenaer s’est inspiré d’une aile du Louvre. Avec ses 13.000 partitions et ses milliers d’ouvrages spécialisés, sa bibliothèque est l’une des plus riches au monde. Et pourtant, ce lieu d’exception s’est dégradé au fil du temps… Heureusement, grâce au soutien actif d’une société anonyme créé en 2017, le site sera restauré. Début des travaux en 2023. L’emblème d’un Bruxelles qui se refait un lifting! Rue de la Régence 30, 1000 Bruxelles.
@HugoSegers

Ateliers de la Monnaie. Ferronnerie, sculpture, tapisserie, couture, peinture..., tout ce qui donne vie aux spectacles de la Monnaie se fait dans des ateliers néoclassiques de 20.000 m2 . Une plongée étonnante, et amusante, dans un des épicentres des plus créatifs de la scène bruxelloise. Rue Léopold 23, 1000 Bruxelles. - Visites guidées uniquement le dimanche à partir de 14h.
@BernardBoccara

Palace. Un lieu dédié au cinéma qui vient de renaître, après avoir vécu des épisodes compliqués! Construit en 1913, le Pathé Palace abrite la première salle de cinéma de Bruxelles. Septième art, music-hall, café-concert y cohabitent autour d’un foyer aux décors polychromes. Après, les lieux accueilleront de l’électroménager! Depuis 2018, le Palace est redevenu un cinéma, avec une programmation de choix. C’est aujourd’hui un “lieu” où il (se)passe toujours quelque chose qui ne se passe pas de la même façon ailleurs, le tout sous le couronnement d’un étonnant bowwindow. On y va? Boulevard Anspach 85, 1000 Bruxelles.

@Alfreddevilledegoyet@urban.brussels

Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Deux bâtiments néoclassiques datant du XVIIIe , dont l’Hôtel de Ligne. Dans le grand hall de l’un des deux, une intégration de l’artiste Jean Glibert modifie en profondeur l’espace. Avec ses Paravents, Patrick Corillon réinterprète la salle de lecture. Dans l’autre bâtiment, ancien Hôtel du Greffe, on croise l’artiste Jacques Charlier. Et aussi Angel Vergara, Stéphan Balleux, Lionel Estève, Bob Verschueren. Une belle collection de talents reconnus sur la scène internationale! Rue Royale 72, 1000 Bruxelles.

@BelgaImage

En Bus – Bruxelles connaît la musique. De Jacques Brel à Toots Thielemans, de la Jazz Station au Théâtre de Verdure, en passant par Flagey (photo) ou encore le Conservatoire, ce circuit, imaginé par Bruxelles Bavard, évoque, non seulement les deux artistes bruxellois déjà cités, mais aussi Mozart, Paul McCartney, BélaBartok, Annie Cordy, mais également des personnalités inspirantes de notre temps comme Stromae et Angèle… Réservation indispensable: 0485/70. 71.06 ou info@bruxellesbavard.be

Les 7 et 8/9. www.journeesdupatrimoine.be. Bruxelles. Les 14 et 15/9. www.journeesdupatrimoinebrussels.

Plus de Tendances

Notre Selection