Le saviez-vous?

Cinq choses à savoir sur le passeport belge

Votre document d'identité international vous ouvre les portes de 183 pays à travers le monde. Sa puissance pousse des criminels à le contrefaire… Même le Roi en aurait un faux.

Un véritable laissez-passer

Le passeport belge nous permet d'entrer dans 183 pays sans visa ou sans avoir à en demander un à l'avance. Dans certains pays comme au Laos, on peut le recevoir lors du contrôle à l'aéroport de destination. Nous ne sommes cependant pas les plus privilégiés. Les Japonais peuvent eux entrer dans 190 pays sans visa.    

Pourquoi il est rouge

Tous les ressortissants du monde n'ont pas un passeport de la même couleur. Le nôtre, comme celui de tous les Européens (sauf la Croatie qui a conservé le bleu), est entre le rouge et le bordeaux. Cette couleur symbolise les liens entre les pays membres de l'Union européenne. Attention à ne pas confondre avec le rouge du passeport chinois, qui évoque le communisme. Certains pays, notamment ceux du monde arabe, ont un passeport vert, la couleur de l'Islam. Les États-Unis en ont un bleu, symbole du "nouveau monde". Dès que le Brexit sera acté, les Anglais auront également un passeport bleu, et non plus un rouge-bordeaux. Certains pays ont quant à eux un document noir. C'est le cas de nombreux pays africains et de la Nouvelle-Zélande.

Le faux passeport du Roi

Il arriverait à Philippe de Belgique de voyager sous le nom de… Philippe Dermulle pour passer incognito et par "mesures de sécurité". D'autres membres de la famille royale posséderaient des "documents falsifiés". Ces "faux passeports" sont toutefois bel et bien confectionnés par les Affaires étrangères. La famille royale belge n'est pas la seule à avoir des privilèges. La Reine d'Angleterre est encore un niveau au-dessus puisqu'elle est le seul être humain au monde à pouvoir voyager… sans passeport. Elle peut aussi conduire sans permis, ni plaque d'immatriculation.  

De vraies contrefaçons

Tous les autres citoyens n'ont pas le même privilège que la famille royale. De faux passeports belges sont tout de même en circulation. On peut en acheter pour une dizaine d'euros seulement sur le dark web. Il est forcément difficile d'estimer le nombre de documents en circulations dans la nature. En 2017 rien qu'à l'aéroport de Zaventem, 304 faux documents ont été interceptés.

Il ne vous appartient pas

Le passeport est la propriété de l'État belge. C'est pourquoi vous ne pouvez ni le vendre, ni le donner, ni le jeter sous peine d'amendes. En cas de perte, il est par ailleurs impératif de le déclarer à la police. Lorsqu'il est plein de cachets et que vous en avez besoin d'un autre, vous devez le rendre à l'administration communale.

Pour en savoir plus, lisez notre article "Belges not welcome" dans le numéro de cette semaine. Rendez-vous en librairie à partir de ce mercredi ou dès maintenant sur notre édition numérique, sur iPad/iPhone et Android.

Recevez le meilleur de l'actu selon