Le dossier

La pollution sonore est la deuxième cause de mortalité liée à l'environnement

Moins inquiétant que la pollution de l’air, le bruit constitue pourtant une nuisance très sérieuse dans la vie quotidienne. On fait le point avec une échelle du son.

Cumuler les sources sonores peut avoir un impact non négligeable sur la santé. Le bruit peut en effet entraîner divers problèmes comme la perturbation du sommeil, des désordres cardiovasculaires, des troubles digestifs et une aggravation des états anxio-dépressifs. D’après l’Agence Européenne pour l’Environnement (AEE), la pollution sonore engendre 10.000 décès par an en Europe. Pour s’en prémunir, mieux vaut éviter certains lieux et se débarrasser de quelques mauvaises habitudes. L’échelle des décibels reste une référence en la matière. Suivez le guide !

Découvrez la totalité de notre dossier de la semaine "Silence ! Le bruit, cette autre pollution mortelle" en librairie à partir de ce mercredi ou sur notre édition numérique, sur iPad/iPhone et Android.

 

Recevez le meilleur de l'actu selon