Musique

Fly Away 2018 : le bilan final

La troisième édition du festival belge all in s’est clôturée ce dimanche. On vous fait le débrief. Le Fly Away Festival 2019 se déroulera en Grèce.

La formation française Hyphen Hyphen a clôturé le festival Fly Away qui s’est déroulé du 12 au 16 septembre à Napitia, en Italie. Au total, quelque 800 Belges ont participé (moyennant la somme de 1.200 euros) à cette troisième édition organisée dans un Club Med en formule all inclusive. Moustique y était et vous résume tout ça.

Le bilan musical

Présent le premier soir, Fugu Mango a signé la meilleure prestation live du festival. Du rythme, du groove, de l’énergie, de la sueur et, au final, un sacré bordel sur scène. On n’en demandait pas plus. Pour son retour, après une absence scénique d’un an, Mustii a livré un set best of impressionnant pour sa générosité et sa maîtrise visuelle. Voilà qui clôture un chapitre avant son très attendu premier album "21St Century Boy" annoncé le 19 octobre, soit le même jour que son concert à l’Ancienne Belgique. Moustique a eu l’occasion de s’entretenir longuement avec Thomas Mustin et vous proposera son interview dans le Moustique le 17 octobre.

Dans des genres différents, et pas forcément pour les mêmes raisons, Pale Grey et Typh Barrow partagent ex-aequo la troisième marche de notre podium. Au rayon découvertes, mentions spéciales pour Aurel et Halehan que nous vous invitons à suivre sur les réseaux sociaux.

Le bilan de la fête

Elle fut totale et parfois même excessive.  On salue particulièrement la prouesse de l’équipe technique belge Arto pour un son et un visuel dignes des plus grands festivals. Une organisation top de chez top. On salue aussi le public qui, malgré  les tentations (bars, piscines, plage, …) était au rendez-vous pour les concerts, y compris les prestations acoustiques matinales.

Entre artistes, il règne aussi une complicité unique au Fly Away qui permet des duos improvisés, des rencontres, voire des  idées de future collaboration.  Le claviériste de Mustii est ainsi venu prêter main forte à Sonnfjord. Maria-Laetitia, chanteuse du même Sonnfjord, a repris Les Mots Bleus en invitée surprise de Pale Grey… 

Le bémol

L’alcool et l’effet de groupe aidant, il y a eu des excès. Nous avons admiré le calme du personnel italien face à des gros beaufs bourrés en bermuda qui pensent que "all in" veut dire "tout est permis".  Bravo aussi pour la patience de Mustii et  la gentillesse de Typh Barrow, sans cesse harcelés pour des demandes de selfies, même lorsqu’ils mangeaient ou faisaient la sieste. Ces scènes-là, nous ne les avions pas vues lors des éditions précédentes.

Plusieurs habitués regrettent aussi une perte d’intimité (la capacité est passée de 600 à 800). Il faudra que le Fly Away veille à maintenir sa philosophie de base (un festival de musique intimiste et qualitatif dans un lieu de rêve) sans céder à la tentation de "grandir pour grandir" et sans se faire vampiriser par l’esprit Club Med. Les soirées "Anges et Démons" et autre mousse party avec techno de bourrin, ce n’est peut-être pas nécessaire.

Le Fly Away 2019

L’édition se déroulera du 1er au 5 octobre à Gregolimano en Grèce. La prévente débute ce 7 octobre (pour ceux qui étaient présents à Napitia) et le 21 octobre (pour les autres). Aucun nom d’artiste n’a encore été dévoilé.

La gagnante Moustique

Elle s’appelle Lucie, elle a dix-neuf ans et en profité un maximum avec son compagnon Léo. Après avoir fait la fête pendant cinq jours, nous lui avons demandé de nous remplacer pour l’interview express d’Hyphen Hyphen. Voilà ce que ça donne. On peut prendre notre retraite…

Fly Away 2018 - Interview Hyphen Hyphen from Moustique on Vimeo.

Recevez le meilleur de l'actu selon