Tech

Murmurer à l’oreille des livres

Google ne cessera donc jamais de nous étonner. Son dernier projet en date ? Une plate-forme pour parler aux livres.

Et si vous pouviez poser vos questions les plus intimes à une série d'auteurs publiés ? Voilà le pari que s’est lancé Google avec Talk to Books. Le programme propose aux internautes d’y taper une question ou une affirmation et de voir ce que les livres lui répondent via des extraits pertinents. C’est l’ingénieur, chercheur et futurologue américain Raymond Kurzweil qui a présenté le projet la semaine dernière à Chris Anderson, l’administrateur des célèbres conférences TED (Technology Entertainment Design). Selon ses propres mots, Talk to Books (créé en partenariat avec Rachel Bernstein, Product Manager chez Google Research) permet de "faire une déclaration ou de poser une question et l’outil trouve ensuite des phrases dans les livres correspondant le mieux aux questions posées". Outre le fait d’approfondir ses connaissances ou de s’amuser à poser les questions les plus saugrenues à l’algorithme, l’outil aide également les utilisateurs à "déterminer s’ils sont intéressés ou non de lire les livres mentionnés".

Talk to Books - Capture d'écran © Google

Après plusieurs essais, il semblerait que l’outil soit cependant plus utile pour répondre à des questions pratiques qu’existentielles ou spirituelles. À la question : Y a-t-il une vie après la mort ?, voici les premières réponses obtenues : 

If there is, why not that Being who had power to place us here, inform us something of the hereafter ?

Some people say there is no life after death. Others believe that there is, but it is not physical life.

There might be something after. If it’s heaven, I don’t know, but maybe there is. Sometimes I think it’s important for many people to have a wish that there is, but maybe they are just telling stories to themselves, you know.

Les réponses se font par contre moins vagues lorsqu’on demande à Talk to Books comment nettoyer une tache de gras.

Work into dampened stain until outline of stain is gone; rinse. If greasy stain remains, soak in an enzyme product. Rinse and launder.

For oily stains, use white vinegar full-strength, rinse with clean water, and blot dry. Repeat if necessary.

À défaut d'utiliser la recherche par mot-clé (comme le fait le moteur de recherche classique de Google), Talk to Books utilise la recherche sémantique, une technique qui se base sur la capacité de l’intelligence artificielle à comprendre le langage humain. Le but de cette recherche sémantique est de fournir à l'internaute une phrase plus ou moins similaire à la réponse qu’une personne pourrait donner dans une conversation "normale" (d’être humain à être humain). "Cet outil est une bonne manière pour trouver des idées et inspirations, mais est aussi super ludique", a expliqué Kurzweil.

Pour Google, ces avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle font partie intégrante de son activité et de ses objectifs de fabrication de logiciels capables de comprendre et d’analyser des parties du langage humain.

Recevez le meilleur de l'actu selon

 

Les sites de L'Avenir Hebdo SA utilisent des cookies. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? Plus d’infos Masquer cette notification