Musique

Les 5 plus belles chansons pour un vendredi 13 avril

Il y a deux manières d’aborder un vendredi 13. La mauvaise et celle qui consiste à prendre la vie du bon côté et tenter sa chance. On vous livre note top 5 des chansons porte-bonheur.

Stevie Wonder, Superstition

Ecrite en 1972 par Stevie Wonder et le guitariste anglais Jeff Beck, cette chanson a inondé les bandes originales de film, les séries télé et les pubs. Elle doit beaucoup à son rythme funky et son riff de guitare imparable signé Beck. Flairant le bon coup, c’est le manager de Wonder qui a insisté pour que Stevie l’enregistre le premier. Parue un an après l’original, la version de Beck est tombée dans les oubliettes. A noter qu’Eddy Mitchell en a proposé une adaptation française sur son album "Ketchup Electrique". Sacré Schmoll… 

Daft Punk, Get Lucky

Rencontre au sommet sur ce tube 100% bonnes vibes. Daft Punk associe la guitare so Chic de Nile Rodgers, la voix de chaton de Pharrell Williams et une robotique disco pour faire exploser les compteurs et les cœurs. 

Rod Stewart, Some Guys Have All The Luck

Back to les années 80 avec le play-boy londonien toujours bronzé qui a eu le flair de déterrer cette pépite pour son album "Camouflage" en 1984. Ecrite par Jeff Fortgate, Some Guys Have All The Luck fut déjà un tube en 1973 grâce aux Persuaders. On préfère la version et surtout  le clip de Rod pour ses pas de danse et ses espadrilles de couleur rouge. Trop chou.

Frank Sinatra, Luck To Be a lady

Rod Stewart parle de la chance de certains mecs. Frankie, lui, explique que la femme dont il est tombé amoureux a beaucoup de chance de l’avoir rencontré. C’est un autre Frank (Loesser) qui a composé ce standard pour la comédie musicale Blanches Colombes et Vilains Messieurs créée en 1950 à Broadway.

Harry Manfredini, , soundtrack Vendredi 13

Un peu de frissons pour terminer, avec ce thème principal composé par Harry Manfredini pour la franchise Vendredi 13. Au fait, si vous (re)regardez ce soir le premier (et cultissime) épisode de Vendredi 13 réalisé en 1980 par Sean S. Cunningham, essayez de repérer le jeune Kevin Bacon… Et rassurez-vous: demain, c’est samedi 14.

 

Recevez le meilleur de l'actu selon

 

Les sites de L'Avenir Hebdo SA utilisent des cookies. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? Plus d’infos Masquer cette notification