Télévision

Marine Le Pen, c'était écrit

4

Retour sur un destin politique qui a basculé à l’entre deux tours.

Dans les mots de Marine, on retrouve l’enfant de son père. Lorrain de Saint Affrique, le conseiller en communication de Jean-Marie Le Pen, balance: “Il y a une rhétorique commune, avec une richesse de vocabulaire peut-être moins évidente dans le cas de Marine…Il n’empêche que les réflexes sont là.” Dans un salon épuré aux lumières tamisées, des (ex) proches de la présidente du Front National et des analystes se succèdent devant Bruce Toussaint. Le documentaire débute par un teaser au suspense haletant sur les dix jours de la dernière campagne présidentielle de Marine Le Pen, avant d’entrer dans le vif du sujet, sous la forme d’une rétrospective précise débutant en 1984.

À trois jours du second tour, Marine Le Pen affronte Emmanuel Macron dans un débat télévisé suivi par 16 millions de Français. Après un parcours presque sans faute, ce qu’elle pensait se révéler un tour de force se transforme rapidement en une sorte de suicide politique en direct. Les détracteurs – Jean-Marie Le Pen, Florian Philippot, Caroline Fourest et bien d’autres – ont répondu présents pour témoigner sur ce naufrage et sur le destin d’une femme qu’ils ont connue de près, et, surtout maintenant, de loin.

Recevez le meilleur de l'actu selon

 

Les sites de L'Avenir Hebdo SA utilisent des cookies. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? Plus d’infos Masquer cette notification