Télévision

Les coulisses des tubes

3

Retour sur les chansons françaises qui voulaient briser les codes.

Entre Le zizi de Pierre Perret, le Déshabillez-moi de Juliette Gréco ou Les sucettes de France Gall, il y a plusieurs frontières que la chanson française a osé franchir. Parfois de façon un peu grossière, de temps en temps avec tiédeur et, ici ou là, avec une sensuelle subtilité. Ce vendredi, André Manoukian a choisi de s'intéresser à ces refrains impudiques qui ont traversé le temps, en (s)expliquant aussi bien les audaces d'antan que les ritournelles plus actuelles, à l'instar de La ceinture d'Élodie Frégé narrant les vertus de l'amour charnel, en s'adressant à un homme marié qui désire un peu plus qu'une passion purement coquine…

Recevez le meilleur de l'actu selon

 

Les sites de L'Avenir Hebdo SA utilisent des cookies. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? Plus d’infos Masquer cette notification