Une compile de Noël de Paul McCartney resurgit après 50 ans

paul mccartney christmas
paul mccartney christmas
Teaser

Il n'existait que quatre copies de cet album. Une pour chaque membre des Beatles.

On croyait tout savoir des Beatles. Voilà qu'une petite merveille vient de resurgir des archives de l'un de leurs plus grands fans. Nous sommes en 1965, quelques mois après la deuxième tournée américaine des Fab Four et le fameux concert du Shea Stadium du 15 août, date emblématique qui représente le plus grand concert de l'histoire du rock à l'époque, avec plus de 50.000 spectateurs. Rien que ça. La Beatlemania résonne dans tous les postes de radio, s'affiche en grand dans chaque magasin de disques et à tous les coins de rues, sur des posters immenses. Difficile de garder la tête froide dans de telles conditions. Pourtant Paul McCartney, Ringo Starr, John Lennon et George Harrison sont encore très jeunes: tous leurs âges ajoutés, ils n'atteignent même pas 100 ans.

Pour fêter Noël à sa manière, Paul McCartney décide de préparer un cadeau un peu différent à l'époque, une compile pour ses trois comparses qu'il enregistre tranquillement chez lui. Il en fait quatre copies qu'il commente en intro de chauqe morceau, comme le ferait un présentateur radio. Un petit bijou qui vient de débarquer sur YouTube plus de 50 ans après sa création: l'album «Unforgettable». On y retrouve des artistes comme The Rolling Stones, Elvis, et Nat King Cole, qui chante le titre éponyme. McCartney avait parlé de l'existence de cette playlist dans le livre de Mark Unterberger «The Unreleased Beatles: Music and Films» sorti en 1995, mais personne n'avait réussi à mettre la main dessus.

«J'avais deux magnétophones Brenell à la maison, sur lesquels j'ai fait des enregistrements expérimentaux et quelques boucles expérimentales, comme ceux de Tomorrow Never Knows», explique le chanteur «J'avais fait ce disque pour mes copains, pour qu'ils puissent écouter ça en soirée chez eux. C'était comme un programme magazine, plein d'interviews bizarres, de musique expérimentale, de bandes magnétiques, de morceaux que je savais que les autres n'avaient pas entendus. C'était juste une compilation de choses étranges... Mais on les as tellement écoutées que les trois copies n'ont pas résisté. Je pense qu'il existe une cassette quelque part mais je ne sais pas où elle est.» La B.O. parfaite pour les fêtes, la voici.

Plus de Aucun nom