Les Animaux fantastiques, un univers très prévisible

Les animaux fantastiques ©Prod
Les animaux fantastiques ©Prod

Rappel pour les Moldus incapables de boire une “bièraubeurre” sans renverser: ce film tire ses origines d’un ouvrage signé J.K. Rowling en 2001. Il s’agit en réalité d’un simple bestiaire, utilisé par les apprentis sorciers et signé par un personnage fictif: Norbert Dragonneau. Cette somme trustait les rayons de la bibliothèque de Poudlard et débarque donc maintenant aussi en salle. Sous la forme d’une série de cinq films, dont celui-ci est le premier. On y suit les pérégrinations de Dragonneau à New York dans les années 1920, soit bien avant la naissance du jeune sorcier. Confié à un habitué de la maison (Yates a déjà commis quatre épisodes de Potter!), ce film renoue avec un univers très prévisible. Mais n’oublie pas non plus de raconter une histoire bien balancée en chemin. 

** Réalisé par David Yates. Avec Eddie Redmayne, Katherine Waterston, Dan Fogler - 133’.

Plus de Cinéma

Notre Selection