Le voyage d'Arlo - Initiatique et jurassique

Teaser

Le voyage d’Arlo, le nouveau projet des studios Pixar revoie de fond en comble le film à dinosaure.

Et si la catastrophe cataclysmique qui a provoqué l’extinction des dinosaures n’avait jamais eu lieu ? Et si les dinosaures ne s’étaient jamais éteints, et vivaient parmi nous de nos jours ? Arlo, jeune Apatosaure au grand cœur, maladroit et craintif, va rencontrer, et prendre sous son aile, un étonnant compagnon: un petit garçon sauvage, très dégourdi, prénommé Spot. Pour des aventures, de fameuses leçons de vie, et un voyage initiatique palpitant. Dès le premier acte du film, façon Petite maison dans la prairie avec le papa fort et sentencieux qui enchaîne les phrases genre Philosophie pour les Nuls façon Disney (« Laisser son empreinte, ça se mérite. »), on devine assez facilement où le film va nous emmener. Et comment il va se terminer. Mais peu importe la destination. C’est le voyage qui ravit ici !

Avec ses péripéties pas toutes forcément prévisibles, ses saillies d’humour réussies, et des décors sublimes ! De plus, certaines scènes relèvent parfois complètement de l’absurde jubilatoire, genre impensable chez Disney avant que Pixar ne prenne les choses en main question animation dans la maison de Mickey. On pense notamment au passage avec le dinosaure clodo, collectionneur de tout et surtout de rien. Un grand moment, surtout que ce personnage est donc doublé en français par notre truculent Cantona. Bilan: Pixar avait déjà mis la barre très haute avec le génial Vice-Versa en juin dernier. Et continue sur sa lancée avec les pérégrinations de ce dino, alliant humour, intelligence et décors grandioses. Une réussite ! – F.V.

Le Voyage d’Arlo. Réalisé par Peter Sohn. Avec les voix de Eric Cantona, Olivia Bonamy, Jean-Baptiste Charles – 95’.

Rencontre avec Eric Cantona dans le Moustique du 25 novembre 2015

 

Notre Selection